Tapez pour rechercher

Actualité

Enquête judiciaire sur le programme de 100 jours : le PG Kisula Betika en danger de mort !

Pg Kisula

Par Agnelo Agnade.

Les nouvelles qui émanent des proches de Kisula Betika, ce procureur général près le Parquet Général de Matete et l’un de ceux qui traitent les dossiers liés aux travaux du programme de 100 jours du président de la république, ne sont pas bonnes.  Actuellement, ce haut magistrat est la cible de ceux qui se sentent impliqués dans le détournement des fonds publics destinés aux travaux des sauts-de-mouton ou autres infrastructures. En effet, ses proches confirment à Scooprdc.net que des menaces de mort à travers des appels anonymes et des appels masqués ne cessent de tomber sur les téléphones du du PG Kisula. Plus grave, déclarent-ils, un commando serait actionné pour attenter physiquement à la vie de ce haut magistrat.

Les sources de Scooprdc.net qui craignent pour sa vie, révèlent que c’est grâce aux arrestations par lui opérées que le Trésor public a pu récupérer récemment une partie de la somme détournée, soit 35 millions USD. Avec des menaces de mort qu’il reçoit, il y a urgence, plaident ses proches, non seulement que les dispositions sécuritaires soient prises pour sécuriser ce PG et toute son équipe, mais aussi que des enquêtes soient vite diligentées pour dénicher les auteurs de toutes ces menaces. Mieux vaut prévenir que guérir, dit-on.

Rappelons que de toutes les personnes arrêtées dans le cadre des enquêtes sur les décaissements et l’utilisation des fonds alloués à la construction des sauts-de-mouton et autres infrastructures, seul le directeur général de Rawbank, Thierry Taeymans, a bénéficié depuis vendredi 20 mars dernier d’une liberté provisoire ce, après avoir remboursé 35 millions USD, acompte sur 65 millions USD que sa banque avait remis, dans les conditions floues, au libanais Samy Jamal pour la construction de logements sociaux préfabriqués.

consequat. adipiscing in leo. mattis non velit, amet, libero fringilla