Slider

Menace de traduire Kikaya en justice pour outrage au chef de l’Etat : les inter-fédéraux de l’UDPS veulent prêter des béquilles à un boiteux politique !

Par Nzakomba.  

La critique de l’ancien conseiller diplomatique de Joseph Kabila sur le voyage de l’actuel chef de l’État aux USA, a mis en colère les inter-fédéraux de l’UDPS au point de menacer Barnabé Kikaya de poursuites judiciaires pour outrage envers le chef de l’État. En effet, sur son compte Twitter,  « kambele-mbele mutoto a Maniema avait déclaré : « Le plan de paix des États-unis pour le conflit Israélo-palestinien a été rejeté par le monde entier. Je crains que nous ne revenions à raser les murs des forums internationaux, la queue dans les pattes, nous qui avions recouvré notre dignité grâce à la diplomatie souverainiste du président Kabila ».

Si c’est cela l’outrage, alors là l’UDPS ou ses inter-fédéraux n’auront pas appris du passé. Chantre de la liberté d’expression et de pensée, comment ce parti peut tomber aussi bas, au point de vouloir intenter un procès contre un citoyen,  Kikaya fut-il, pour une prise de position sur sa vision de la diplomatie congolaise !  Pourtant, les propos tenus par cet ancien ambassadeur de la RDC au Zimbabwe peuvent être attaqués politiquement,  voire diplomatiquement. Car, parler de la diplomatie souverainiste de Joseph Kabila, rappelle de souvenirs qui s’apparentent à ceux de l’époque de la guerre froide. Non sans raison,  sous Joseph Kabila, avec sa diplomatie souverainiste tel que vanté par Kikaya,  la RDC a eu droit à plus d’ennemis que d’amis, ses autorités sanctionnées au niveau international, la plupart des relations bilatérales coupées ou en berne. Le respect dont a bénéficié la RDC sous Joseph Kabila,  il y a que Kikaya qui le voit.

Traduire un homme comme Kikaya en justice pour ses opinions aussi incongrues et teintées de flatteries à l’égard de son père nourricier Kabila, c’est lui accorder une valeur ajoutée politique qu’il a du mal lui-même à se le faire. Ainsi donc,  l’UDPS commettrait une erreur qui serait aussitôt exploitée par ses adversaires politiques. Nul ne peut être arrêté ou poursuivi pour ses opinions, tant que celles-ci ne dérangent pas l’ordre public ni ne diffament.

Pour rappel,  les propos de l’ambassadeur Kikaya ont été tenus en réaction de la position prise par Félix Tshisekedi aux USA, où il avait publiquement apporté son soutien au plan de paix de Donald Trump pour le conflit israélo-palestinien et promis la nomination imminente d’un nouvel ambassadeur de la RDC auprès de l’État hébreu, après une vingtaine d’année d’embrouilles qui n’ont rien apporté de positif à la RDC.

À ne pas rater

Matinée politique de l’AFDC-A : « Il est urgent d’entreprendre des réformes profondes au sein de la CENI » (Modeste Bahati)

Au cours d'une matinée politique tenue ce samedi 26 septembre à la Foire internationale de Kinshasa, le sénateur Bahati Lukwebo, président de...

Rencontre Tshisekedi-Kabila à la N’sele : est-ce une perte de temps qui accommoderait le FCC ?

Comme annoncée par les officines de la coalition au pouvoir en RDC, la rencontre du domaine présidentiel de la N’sele entre Félix...

RDC – Politique : Entre Fayulu et Muzito, c’est le désamour !

Alors qu'il devait y avoir remise et reprise entre Adolphe Muzito et Martin Fayulu, respectivement président sortant et entrant de la plateforme politique...

75ième session des Nations-Unies : Fatshi déçoit les va-t-en guerre !

Le président RD Congolais, Félix Tshisekedi, a participé par visioconférence à la 75ième session ordinaire des Nations-Unies ce mardi 22 septembre, où son allocution...

Nord-Kivu : les militants de l’UDPS outillés sur la conservation du pouvoir et la gouvernance avant la prochaine législature

Par Junior Akilimali. Le secrétaire général adjoint en charge de l’implantation et stratégies de l’Union pour la Démocratie...

À la une

Kinshasa : le FPI, victime des interférences des autorités judiciaires du ressort de la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe dans l’exécution du dossier contre cartonnerie du Congo et PIC sarl

Bénéficiaire depuis le 8 septembre dernier d'une ordonnance d'attribution judiciaire sous MU 1344 du Tribunal de commerce de Kinshasa-Gombe contre l'établissement cartonnerie et...

Kinshasa : le code de la route souffre de respect de tous !

S’adressant un certain 22 mai 2019 à toutes les unités de la police au stade tata Raphaël, le commissaire divisionnaire principal Dieudonné...

Insécurité à l’Est de la RDC : une vidéo en circulation éclabousse le Général Mayanga Wakishuku

C'est depuis le milieu de la semaine qu'une vidéo en circulation dans les réseaux sociaux, montre un individu s'exprimant en swahili "bora" et...

Matinée politique de l’AFDC-A : « Il est urgent d’entreprendre des réformes profondes au sein de la CENI » (Modeste Bahati)

Au cours d'une matinée politique tenue ce samedi 26 septembre à la Foire internationale de Kinshasa, le sénateur Bahati Lukwebo, président de...

Taxe de l’identification des téléphones : Claudel Lubaya s’oppose à l’arnaque d’Augustin Kibassa

Têtu comme un mulet, le ministre de PTNTIC s’en tient toujours à la taxe sur l’identification des téléphones qui, en principe, est...