Tapez pour rechercher

Actualité

Surfacturation et violation de procédure de passation des marchés publics : la directrice de la DGRAD dans le collimateur de Claudel-André Lubaya

Cal Et Sambi

Par Nzakomba.

Dans une lettre datée du 7 février dernier adressée à madame le Directeur Général de la Direction Générale de Recettes Administratives, Domaniale et de Participations (DGRAD), le député national Claudel-André Lubaya sollicite des éclaircissements auprès d’elle concernant l’appel d’offre, l’adjudication et l’octroi du marché de la construction du siège de la DGRAD, attribué à la société SOCIM 1, devant une seule société concurrente. Un marché pourtant qui pèse 5.958.000 USD.

Pour tout observateur averti, cette lettre de l’élu de Kananga met la puce à l’oreille de ceux qui prêchent la bonne gouvernance en luttant contre le détournement et la gabegie financière. Non sans raison, dans sa correspondance, l’ancien gouverneur de Kasaï Occidental demande à la DGRAD de lui transmettre conformément à l’article 138 de la constitution et au règlement intérieur de l’Assemblée Nationale, les documents qui lui permettront d’enquêter ou de juger de la légalité de ce marché.

Scooprdc.net apprend de cette lettre que Madame Maguy Sambi, à en croire l’esprit de celle-ci, est quasiment sommée de produire à l’attention du député Lubaya les pièces qui ont conduit au choix de la SOCIM 1 devant  GANTUEL, seules deux sociétés soumissionnaires, au risque de voir cette question écrite se transporter en plénière en une interpellation. Ainsi donc, Claudel-André Lubaya exige de la DG les éléments suivants :

  • le dossier complet de l’appel d’offre;

  • les raisons à la base de la consultation restreinte;

  • les références avec preuves des médias utilisés pour faire la publicité ;

  • la superficie totale et l’emplacement y compris le coût au mètre carré ;

  • le rapport d’expertise de la valeur vénale du bien acquis;

  • les détails relatifs aux modalités et modes de paiement;

  • la dénomination sociale, les détails administratifs y compris les coordonnées complètes des entreprises soumissionnaire;

  • les coordonnées complètes et les références de l’entreprise adjudicataire, donc SOCIM.

A 5.958.000$USD le prix du terrain, soit-il à la Gombe, il y a de forts soupçons de surfacturation.

ultricies odio sem, in Praesent et, id,