Tapez pour rechercher

Politique

RDC  – Politique : les déclarations des uns et des autres sur la vie de la nation, ne reflètent pas la position du FCC (Constant Mutamba)

Par Ben Lévi.

Dans un tweet posté en début de semaine pour annoncer la tenue d’une réunion de grande envergure au sein du Front Commun pour le Congo (FCC), réunion à l’issue de laquelle une évaluation sera faite ce, après la première retraite politique de la plateforme de Joseph Kabila qui s’est tenue à Mbuela Lodge, Constant Mutamba affirme que cette conférence des présidents est en cours, et rendra publique la position du FCC sur toutes les questions intéressant la vie de la nation à la fin de ses travaux.

D’où, confie-t-il au reporter de Scooprdc.net que « les déclarations singulières des uns et des autres, quoique du FCC, ne doivent pas être assimilées à la position officielle de notre plateforme. La conférence des présidents du FCC est en session d’évaluation, après sa première retraite de Mbuela. Elle rendra publique la position du FCC sur toutes les questions intéressant la vie de la nation à la fin de ses travaux ».

Pour ce jeune avocat proche de Joseph Kabila, sa position, mieux, sa vision de la politique tranche avec celle de certains de ses collègues du FCC, à en croire une certaine opinion. Si certains ténors de la plateforme du sénateur à vie Joseph Kabila se laissent de fois aller dans leurs propos, Constant Mutamba lui, pense qu’au nom de la coalition, l’on devra laisser le président Félix Tshisekedi travailler, car en cas d’une comptabilité déficitaire, le FCC risque d’être pointé du doigt. Sera-t-il écouté par sa plateforme ? Difficile à dire.

Toutefois, le président de la Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo (NOGEC) reste confiant dans l’avenir et du FCC et de la nation. Il affirme que si tous travaillaient pour l’intérêt de la population et rien que de la population, l’on n’assisterait pas à ce jeu qu’il qualifie de malsain entre une certaine tendance soit du Cap pour le Changement (CACH), soit du FCC sa plateforme.

A ce jour, la posture que prend Constant Mutamba dit Crocodile, mais surtout son regard sur la vie politique, devra faire réfléchir certains de ses aînés connus pour leurs réactions quasi épidermiques, laissant au passage une mauvaise impression sur le FCC. Un dicton congolais ne dit-il pas que « mwana moke abetaka pe mbonda, ba kolo pe ba binaka ».

id Praesent amet, libero Lorem accumsan nunc suscipit Phasellus adipiscing risus