Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
Banner Sonas
previous arrow
next arrow
Slider
Société

Musique congolaise : Serge Mabiala, une étoile qui s’étiole déjà !

Serge Mabiala

Par Jimmy Sita.

Ils sont légion, les chanteurs pétris des talents qui ont, pour une raison ou une autre, quitté l’orchestre Wenge Musica Maison Mère de Noël Ngiama Makanda Werrason pour voler de leurs propres ailes. Dans ce lot, s’il y en a qui se sont distingués à faire une carrière étincelante en solo, bienheureux sont-ils. D’autres par contre, l’Occident les a engloutis, comme que dirait une citation argotique  » Poto (Ndlr : l’Occident), cimetière des talents « . C’est le cas du chanteur deuxième voix solide, Serge Mabiala dit Mfumu-a-bandinga, qui semble s’étioler.

A Paris où cet ex-sociétaire de Werrason séjourne depuis des lustres, apprend Scooprdc.net, il se trouve jusqu’à ce jour au studio pour enregistrer une œuvre musicale intitulée « Signal sonore ». Depuis lors, en dépit de sa belle voix mélodique et mélodieuse,  l’artiste Serge Mabiala gît dans les notes et mesures non encore battues.

Or, en considérant son expérience, son carnet d’adresse assez fourni, aussi et surtout, la supervision haut de gamme de Yamatha Production, l’opus « Signal sonore » serait déjà hissé dans différents hit-parades voire concurrencer ceux de ses compères, en l’occurrence Ferré Gola, Héritier Watanabe, Kabose Bulembi, JDT Mulopwe et lambda, bien que comparaison n’est pas raison.

Néanmoins, l’inertie dont fait état l’artiste Mfumu-a-bandinga, met déjà en doute son avenir artistique dans la tête des mélomanes. Ceux exigeants ne s’empêcher de trancher déjà que Mabialo est « une étoile qui s’étiole ».


Curabitur leo. nunc Donec sed neque. elit. Donec