Tapez pour rechercher

Actualité

Travaux des sauts-de-moutons : le parquet général veut entendre Sélé Yalanghuli , Deo Mutombo, Baudouin Mayo et Willy Ngopoos

Ministres Convoqués

Par Dorcas Nzumea

Le parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa Matete a lancé, le 8 février 2020, une réquisition à expert, sur injonction du vice-premier ministre, ministre de la justice et Garde des Sceaux, Celestin Tunda Ya Kasende, aux fins d’investiguer sur l’exécution des travaux publics inscrits dans le programme d’urgence de 100 Jours (construction des sauts-de-moutons,  constructions de logements sociaux et autres). Sélé Yalanghuli, ministre des finances, Deo Mutombo, gouverneur de la Banque Centrale du Congo, Baudoin Mayo, ministre du Budget et Willy Ngopoos, ministre en charge des Infrastructures, travaux publics et Reconstruction sont ainsi les principaux concernés de cette instruction judiciaire.

Au regard de l’urgence qui s’impose, le Procureur général et officier du ministère public près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete, Adler Kisula Betika Yeye invite donc le ministre des finances, Sele Yalanghuli, à remettre les copies des ordres de paiements informatisés (OPEI) et/ou  toutes les lettres de paiements d’urgences établies en faveur de toutes les entreprises retenues dans le cadre de l’exécution des travaux des 100 jours. il doit également transmettre l’exécution du plan de trésorerie et décaissement de fonds en faveur des entreprises exécutant les travaux de 100 Jours.

Deo Mutombo, Gouverneur de la Banque Centrale du Congo a été requis pour fournir un relevé complet de paiements effectués en faveur des Sociétés exécutant les travaux de 100 jours et les bordereaux de paiements ainsi que les avis des crédits y relatifs.

Le vice-premier ministre, ministre en charge des Infrastructures, travaux publics et Reconstruction, Willy Ngoopo devra lui de son coté, mettre à la disposition de la justice, la liste de toutes les entreprises retenues dans le cadre de l’exécution du programme de 100 jours, remettre les documents de passation des marchés publics en rapport avec ces travaux, remettre les statuts des sociétés et/ou entreprises soumissionnaires et contractuelles. Il doit enfin remettre l’avis du Bureau Technique du Contrôle (BTC).

Par ailleurs, le vice-premier ministre, ministre du Budget, Baudoin Mayo, est appelé à transmettre les copies de tous les bonds d’engagement établis en faveur des Sociétés exécutant les travaux de 100 jours, ainsi que les numéros des dossiers y  relatifs.

Pour rappel, le président de la République, Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo avait décidé de l’envoi d’un audit sur l’utilisation des fonds débloqués pour la construction des sauts-de-moutons dans la ville de Kinshasa. C’est au cours de la 20ième réunion du conseil des ministres que cette décision a été prise. Le chef de l’Etat a également promis de faire une descente dans tous les chantiers dès son retour d’Addis-Abeba.

mi, sed Curabitur venenatis, ultricies ut Sed