Slider

Kalev Mutondo : une barbouze qui pète indignement le plomb !

Par Nzakomba.

La solidité de nerfs face à des tortures de toutes sortes, telle est la qualité de tout agent des services d’intelligence bien formé. Différemment de tout autre  humain, on lui apprend à ne pas craquer ni péter le plomb. Les lecteurs de SAS du Français Gérard de Villiers en savent quelque chose sur le personnage de Malko Linge, cette barbouze de la CIA qui a toujours résisté malgré les supplices. Bref, la théorie est simple : un agent de sécurité est contraint de mourir sous tortures sans ouvrir sa bouche pour livrer les secrets d’Etat. Ce qui ne semble pas être le cas avec Kelev Mutondo, pourtant ancien patron de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR) pendant plusieurs années, qui a indignement pété le plomb à une simple égratignure d’Augustin Kabuya, secrétaire général de l’UDPS, lequel l’a nommément cité dans une matinée politique de son parti, samedi 25 janvier dernier.

En effet, le SG de l’UDPS a accusé Kalev Mutondo de torpiller les initiatives du chef de l’Etat Félix Tshisekedi à l’extérieur du pays et de l’espionner. Mais au lieu de se limiter seulement à se défendre, ce qui n’est pas d’ailleurs approprié vu son rang et les fonctions qu’il a occupées, Kalev Mutondo est allé plus loin en mettant sur la place publique les secrets d’Etat dans un communiqué par lui signé le 28 Janvier dernier. Ainsi donc, dans sa quête de vouloir laver son honneur, l’ancien homme fort du régime Kabila est tombé dans le piège qu’une vraie barbouze sauterait sans se faire prendre.

« …devons-nous rappeler que dans un passé récent, sous notre mandat et consécutivement à nos instructions expresses, l’Agence Nationale des Renseignements (ANR) a facilité et obtenu l’octroi, non pas des passeports ordinaires, mais des passeports de service avec lesquels plusieurs Cadres de l’UDPS/TSHISEKEDI voyageaient en Afrique et dans le reste du monde. Le SG de l’UDPS/TSHISEKEDI peut-il dire aux militants qu’il a réunis le 25 janvier 2020, quelles étaient les fonctions d’Etat de ces Cadres de l’UDPS qui voyageaient, à l’époque, avec des passeports de service ? », révèle l’ancien AG de l’ANR avant de menacer : « Dans ce pays, la RDC, nous avons été témoin et même acteur de plusieurs événements, péripéties, dossiers politiques et autres. Si le SG de l’UDPS/TSHISEKEDI souhaite voir parler des ‘’sourds-muets’’ d’hier et que d’infimes détails soient portés sur la place publique, qu’il continue avec ce genre de provocations ».

Lorsque Kalev Mutondo révèle que quelques responsables de l’UDPS ont eu à bénéficier indûment des passeports de service, non seulement qu’il livre de secrets d’Etat pour lesquels il a prêté serment de ne jamais divulguer, mais aussi il a trahi Joseph Kabila à qui il prétend être loyal. En croyant faire mal à l’UDPS, l’ancien tortionnaire des opposants politiques a mis à nu la façon dont la Kabilie a géré le pays pendant 18 années durant. Avec cette allure, rien ne rassure que le jour où les américains mettront la main sur Kalev Mutondo et le soumettront à l’interrogatoire à la Guantanamo, qu’il garderait les secrets du régime Kabila.

L’ancien patron de l’ANR dont la barbouzerie colle encore à la peau, aurait mieux fait de prendre l’attitude, comme il l’a dit lui-même dans son communiqué, de ‘’sourd-muet’’ d’hier et se taire comme ses prédécesseurs : Mokolo wa Mpombo, Gérard Kamanda, Ngbanda Nzambo, Seti Yale, Mandungu Bulanyati, Mota et autres.

À ne pas rater

Mis en cause dans le dossier TRANSCO : José Makila porte plainte contre ODEP et RFI !

Par Innocent Olenga. Le sénateur José Makila aussi président du Conseil d’administration de la Société Commerciale de Transports...

TRANSCO : « une escroquerie d’Etat », rapport de l’ODEP

Par Nzakomba Comme si les glas sonnaient pour TRANSCO et tous ceux qui lui tournaient autour, le rapport...

RDC-Médias : le RAJEC ou la conscience d’une relève ?

(Tribune de Moïse Musangana, Journaliste et analyste politique) On n’attend pas qu’on décrète une relève. On s’assume. Surtout quand...

Ministère de Transports et Voies de Communications : Didier Mazenga au centre d’un conflit d’intérêt indigne !

Par Nzakomba. Après les feuilletons OEBK, OGEFREM, AAC où le ministre de Transports et Voies de Communications, Didier Mazenga, s’est distingué dans...

RDC-Justice : le DG de l’OGEFREM relaxé !

Par Georges Ilunga. Détenu depuis lundi 14 septembre dernier par le Parquet Général près la Cour d'appel de...

Les plus lus

Scandale de la BCC à la MECRECO : des hauts magistrats nommés dans la CMELIMF !

Par Agnelo Agnade. Lorsqu’elle s’était donné 45 jours pour redresser la Mutuelle d’Epargne et de Crédit du Congo (MECRECO),...

Augustin Kabuya éclabousse Claude Nyamugabo : «Personnellement, je me demande s’il est vraiment juriste !»

Par Ginno Lungabu. Les propos du Ministre Claude Nyamugabo à Kolwezi, prédisant le retour au pouvoir de Joseph...

Mis en cause dans le dossier TRANSCO : José Makila porte plainte contre ODEP et RFI !

Par Innocent Olenga. Le sénateur José Makila aussi président du Conseil d’administration de la Société Commerciale de Transports...

TRANSCO : « une escroquerie d’Etat », rapport de l’ODEP

Par Nzakomba Comme si les glas sonnaient pour TRANSCO et tous ceux qui lui tournaient autour, le rapport...

RDC-Politique : J.C. Nyamugabo en propagande pour J. Kabila à Kolwezi au frais de l’État

Par Nzakomba. "Le retour de joseph Kabila n'est pas un slogan, c'est une réalité. Il va retourner au...