Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
previous arrow
next arrow
Slider
Politique

RDC : Martin Fayulu estime le projet de balkanisation de la RDC à 70% pour sa réalisation

Martin Fayulu 5

Ce lundi 13 janvier 2020 à Faden House, le président de l’Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECIDE), Martin Fayulu Madidi a animé une conférence de presse axé sur le thème « la RDC contre le projet de balkanisation et d’implosion ».  Face aux journalistes, le candidat malheureux  soutient mordicus que le projet de balkanisation de la RDC est à 70% pour sa réalisation et le découpage territorial en 26 provinces était un piège. Pour lui, c’est l’ex-président de la RDC, Joseph Kabila qui est le maitre d’œuvre de cette balkanisation car, dit-il, il avait déjà fait 55% pendant son mandat  et Félix Tshisekedi en a fait 15% en une année.

Cette balkanisation, à en croire l’homme de la vérité des urnes, est prévue en deux étapes : économique et physique. Prenant l’exemple de la ville de Goma, il a affirmé que l’on veut isoler cette région de Kinshasa car, cette ville de l’Est exerce ses activités commerciales avec le Rwanda. « Vous avez des gens qui sont à Goma, ils commercent beaucoup plus avec le Rwanda. On veut isoler toute cette région là avec Kinshasa, pour que les gens disent pourquoi nous devons toujours dépendre de Kinshasa », fait voir Martin Fayulu avant de s’interroger : « Comment comprendre que quelque part, on vous dit qu’on a tué les gens, ils se sont déplacé.Mais après, d’autres personnes sont venues parce qu’elles veulent cultiver le cacao et elles sont restées et on ne leur cause aucun problème ? ».

Et de confirmer qu’on est entrain de pousser les gens ailleurs, à quitter le territoire de Beni. Pour le leader de l’ECIDE, tout est fait à dessein pour qu’un jour, on passe à un referendum d’autodétermination des populations locales principalement venues des pays voisins, réinstallées sur nos territoires. « C’est la réalité », soutient-il.

Pointant ainsi du doigt l’autorité morale du FCC, Joseph Kabila, comme le cerveau moteur de ce plan destructeur, Martin Fayulu affirme que le sénateur à vie est venu au Congo avec une mission de balkaniser le pays, de le rendre fragile. Pour cela, Il a pris Félix Tshisekedi pour continuer sa mission. « C’est Kabila qui est le maitre d’œuvre de cette balkanisation. Il avait déjà fait quand il était à la présidence à 55%. Félix Tshisekedi en a fait 15% en une année. Nous sommes déjà à 70% du projet de balkanisation du pays», a-t-il soutenu la min sur le cœur affirmant en avoir toutes les preuves.

Il a ainsi appelé les congolais à ne pas permettre aux ennemis du Congo de concrétiser leur plan et à ne pas se laisser distraire car, dit-il, il y a un  complot qui se trame contre la RDC. Et pour s’opposer à ce plan, il a invité les congolais à manifester ce 17 janvier, ruban blanc entouré autour de la tête.

Dorcas N.


sit amet, libero. felis dictum leo. justo Praesent ut Curabitur felis