Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
Banner Sonas
previous arrow
next arrow
Slider
Actualité

Sanctions euro-américaines sur les dignitaires congolais : Me Luc Fikiri exige l’implication de la justice congolaise

Dans sa déclaration faite vendredi 20 décembre au sujet des enjeux de l’heure en République démocratique du Congo, Me Luc Fikiri Murefu, avocat et membre de la société civile résidant aux Etats-Unis, a insisté sur l’urgence pour la justice congolaise de poursuivre toutes les personnes frappées des sanctions européennes et américaines.

« Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo devra favoriser une procédure dans ce sens, en lieu et place de solliciter, sans garde-fou judiciaires, la levée des restrictions qui frappent de toutes ces personnalités », déclare Me Luc Fikiri qui estime que l’actuel Président de la République est parmi ceux-là qui ont fait des pressions pour la prise des sanctions contre des autorités congolaises.

Pour lui, ces sanctions n’ont pas été imposées à coup de tête mais après des investigations rigoureuses. « Notre justice devra normalement se saisir de ces dossiers et les suivre de près », recommande-t-il en soutenant que le fait d’ester ces officiels en justice sera une autre preuve que la RDC peut réellement devenir un Etat de droit.

« Il faut que tout le monde qui viole la loi, peu importe ses fonctions, soit puni, conformément à la loi.  C’est comme cela que le Congo peut devenir un Etat de droit, tel que le proclame le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo », soutient cet avocat congolais de la diaspora qui salue en passant l’installation à Beni d’un Quartier général avancé des Forces Armées de la République démocratique du Congo, en vue de lutter contre les groupes armés dont les ADF qui créent quotidiennement désolation et morts d’hommes.

Ginno Lungabu


Donec odio elementum tristique Curabitur sit pulvinar commodo ut felis ut