Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
Banner Sonas
previous arrow
next arrow
Slider
Politique

Institutionnalisation de la journée de la démocratie : 6 millions USD à bousiller !

Le ministre près le président de la République chapeaute un comité d’organisation pour la célébration de l’an 1 de l’alternance et de la passation pacifique du pouvoir au sommet de l’Etat en RDC. La finalité de cette célébration, est l’institutionnalisation du 24 janvier comme journée nationale de la démocratie.

Seulement, pour l’organisation de cette manifestation, André Kabanda avance un budget de 6 millions USD. Chiffre qui énerve plus d’un congolais qui parle  de gaspillage alors que les priorités sont ailleurs. « Ça ne traduit pas le peuple d’abord », réagit un économiste qui estime qu’avec cet argent au moins 6 Km de route bitumée peuvent être construits à Kinshasa où ailleurs pour résoudre tant soit peu le problème de mobilité ».

Un enseignant révolté vocifère : « 6 millions USD constituent une enveloppe consistante pour payer les nouvelles unités. Les dépenser pour l’organisation d’une cérémonie de commémoration, est un galvaudage. Le président Tshisekedi doit lier sa parole à l’acte. Dans cette action, il n’y a aucun compte pour le peuple ».

« La coalition Cash-Fcc n’est encore qu’un mariage embryonnaire caractérisé d’ailleurs par des chamailleries et querelles tout le temps. Doit-on alors faire de folie et fêter une année d’un tel mariage ?», s’interroge un militant de l’UDPS, dégoûté par cette démarche.

Comme si cet énervement ne suffisait pas, à la présentation du comité préparatoire ce jeudi 19 décembre à Show Buzz, le spécimen d’un billet de banque à l’effigie de Joseph Kabila et Félix Tshisekedi a été présenté. Il s’agit d’un billet de 10.000FC avec les photos au verso et retro de l’ancien et l’actuel présidents de la République. Démarche vivement critiquée dans l’opinion. « Comment la Banque centrale et le Gouvernement de la RDC peuvent descendre si bas en plein 21ième siècle. J’ai envie de me suicider », réagissait le candidat malheureux à la présidentielle de 2018, Noel Tshiani sur son compte Twitter lorsque cette annonce était encore une rumeur.

« Pourquoi alors avoir critiqué Mobutu parce que Tshisekedi est en train de faire la même chose reprochée à Mobutu de s’immortaliser vivant ? Il aurait peut-être mis la photo de son père Etienne Tshisekedi et celle de Mzee Laurent Désiré Kabila !  », se lamente un professeur d’histoire qui s’est confié à Scooprdc.net.

Comme pour l’accord de Genève, le média en ligne apprend que la base de l’UDPS se préparerait pour empêcher ces actions qui font déjà la décote de Fatshi.

Agnelo Agnade.


nec id, consequat. amet, ut efficitur. risus