Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
Banner Sonas
previous arrow
next arrow
Slider
Actualité

ESU : Thomas Luhaka fixe les frais d’études de l’année 2019-2020

Thomas Luhaka

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Thomas Luhaka Losenjola a revu à la baisse les frais d’études dans tous les établissements publics pour l’année 2019-2020. Cette décision a été rendu publique le jeudi 5 décembre dernier à travers une instruction académique N°021/MINESU/CAB.MIN/TLL/BYP/MNB/2019 du 15/10/2019 portant directives relatives à l’année académique 2019-2020, qui revoit à la baisse les frais académiques pour les établissements supérieurs publics et fixe le calendrier pour toutes les activités de l’année en cours.

Dans cette instruction, le ministre fixe les frais d’études pour l’année académique 2019-2020, de classes de recrutement (préparatoire, 1er Graduat et 1ère licence) à 164.700FC, les classes moyennes à 131.760FC et enfin, le troisième cycle à 247.050FC.  Il a souligné  que les étudiants vespéraux paient le double des frais susmentionnés et pour les étudiants étrangers, ces frais sont multipliés par 10 à l’exception des étudiants qui bénéficient des accords bilatéraux et/ou sous régionaux signés et ratifiés par la RDC. Et pour le 3ème cycle, les frais d’inscription et d’études sont obligatoirement payables chaque année. « Les frais d’études déterminés ci-dessus incluent le minerval fixé à 16.470FC », écrit-il dans son instruction.

Dans le préambule, le ministre souligne que c’est en vue de garantir le fonctionnement des établissements au courant de chaque année académique,  qu’une instruction académique est édictée, au début de chaque exercice, à l’intention de la communauté universitaire. Elle est en soi, un acte administratif par lequel l’autorité de tutelle donne des directives à l’ensemble des parties prenantes impliquées dans la gestion des établissements de son secteur. Il s’agit notamment d’une feuille de route que tous les responsables des établissements publics et privés de l’enseignement supérieur et universitaire doivent impérativement maîtriser, appliquer, respecter et faire respecter durant l’année académique concernée.

Dorcas N.


diam consectetur felis ut dolor ultricies id nec elit. odio tristique ante.