Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
previous arrow
next arrow
Slider
Actualité

Au sommet d’urbanisme et habitat à Nairobi : la RDC plaide et obtient l’accompagnement de l’ONU-habitat

Me Justin Molima

Réunie à Nairobi  mardi 19 et mercredi 20 novembre dernier dans le cadre d’amélioration de l’habitat dans le monde et particulièrement en Afrique, la délégation de la RDC a plaidé et obtenu auprès du Conseil Exécutif des Nations Unies pour les établissements humains (PNUEH) également appelé ONU-Habitat, son accompagnement dans la rédaction du nouveau Code de l’urbanisme, ainsi que dans l’installation du Fonds National de l’Habitat (FONHAB) et de l’Agence Congolaise de Promotion  Immobilière (ACOPRIM).

Cette réunion de la capitale kenyane s’est planchée entre autre sur la réforme des organes de cette Agence Onusienne, sur son budget et sur les contributions des Etats membres. Il est à signaler que la RDC, depuis la création de l’ONU-HABITAT en 1978, n’a Jamais versé sa contribution alors qu’elle vient d’être élue comme membre du Conseil Exécutif.

Conduite par Adolphe Mabulena, secrétaire général à l’Urbanisme et Habitat, cette délégation congolaise composée de Me Justin Molima, conseiller Juridique au cabinet du ministre d’Etat, ministre de l’Urbanisme et Habitat, madame Onoy Charlotte, ministre-Conseiller d’ambassade de la RDC au Kenya et Me Hans Mbale, 1er  conseiller d’ambassade de la RDC à Nairobi (Kenya), a demandé et obtenu de l’agence Onusienne  son accompagnement pour les deux établissements publics nouvellement créés par le Gouvernement congolais, afin d’accompagner le chef de l’Etat Félix Tshisekedi dans sa vision d’améliorer les conditions de vies des populations, dans le secteur de logement.

Il sied de rappeler qu’ONU-Habitat est une agence spécialisée des Nations Unies créée en 1978 et dont le siège est situé à Nairobi au Kenya. Son rôle est de promouvoir des villes de développement durable pour fournir des abris à tous. Et pour cette session, la réunion tenue sous la présidence de la directrice exécutive, Maimunah Mohd Sharif, a examiné durant deux jours, plusieurs questions dont la situation financière, l’utilisation des ressources, la stratégie de mobilisation des ressources et la restructuration en cours à l’ONU-habitat.

La réunion a aussi été invitée à donner des orientations sur la stratégie de mobilisation des ressources, qui vise à doter l’organisation des capacités financières et institutionnelles nécessaires à la réalisation des objectifs inscrits dans son plan stratégique pour 2020-2023. Le Conseil exécutif sera également informé du processus de restructuration en cours et de sa mise en œuvre.

Ben Lévi.


ultricies accumsan at consectetur id, suscipit libero.