Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
previous arrow
next arrow
Slider
Scoop

Assemblée Nationale : pendant que les députés FCC exigent des excuses à Kabund, Dunia Kilanga gâche la fête !

Députés Fcc

Suite aux propos ‘’incendiaires’’ du premier vice-président de l’Assemblée Nationale, Jean-Marc Kabund A Kabund, contre le président honoraire Joseph Kabila et le FCC, les députés nationaux de cette plateforme politique ont, dans une déclaration rendue publique ce samedi 16 novembre à Kinshasa, exigé à ce dernier des excuses solennelles à la Nation congolaise et à ses collègues.

En effet, les députés nationaux du Front Commun pour le Changement disent déplorer les récentes accrochages entre les militants deux plateformes politiques qui ont conduit aux destructions méchantes et répréhensibles des sièges des partis politiques  et des effigies du chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi ainsi que celle de l’ancien président, Joseph Kabila, autorité morale du FCC. Par ailleurs, ces élus nationaux condamnent avec la dernière énergie les propos de Jean Marc Kabund A Kabund qui selon eux, sont de nature à troubler la paix sociale et la stabilité chèrement acquises au prix de nombreux sacrifices dont la coalition FCC-CACH est la pierre angulaire.

Ces propos, disent-ils, n’engagent nullement la plateforme allié Cap pour le Changement et incitent à la haine. Ils rappellent à cet effet, que c’est grâce à l’existence de cette coalition et au vote majoritaire des députés de leur regroupement politique que l’ancien secrétaire général de l’UDPS siège au bureau de la chambre basse du parlement.

Pour les députés nationaux du FCC, ces propos sont en contradiction avec le règlement intérieur de l’Assemblée nationale dans son article 121 alinéas 2 à 4 qui stipule que ‘’le député national a l’obligation de sauvegarder à tout moment, l’honneur et la dignité de ses fonctions ainsi que l’image de marque de cette institution’’.

Face à cette situation, ils exhortent Jean-Marc Kabund à intérioriser cette donne politique majeure dans l’exercice de ses fonctions et lui demandent par la même occasion de présenter publiquement des excuses à ses collègues nationaux et à la nation congolaise. «  Nous rappelons que son excellence Joseph Kabila Kabange, artisan principal de la première alternance politique depuis l’indépendance est un patrimoine commun à préserver et à honorer », souligne les élus nationaux.

Une vidéo qui vient gâcher la fête !

Pendant que les députés nationaux exigent des excuses à JM Kabund, une vidéo de Dunia Kilanga, haut cadre du PPRD, circule dans les réseaux sociaux. L’ancien député provincial de Kinshasa a déclaré très haut : « si Tshisekedi est président, ce n’est pas par la volonté de la CENI, c’est par la volonté de Joseph Kabila ». Une déclaration grave suivie des acclamations. Voilà encore un outrage d’un cadre du PPRD envers le président de la république que défend Jean-Marc Kabund.

Cette déclaration balancée sur les réseaux sociaux ce même samedi 17 novembre vient gâcher la fête. Non sans raison, les proches du président a.i de l’UDPS et premier vice-président de l’Assemblée nationale contactés par Scooprdc.net, estiment que le secrétaire national du PPRD en charge de la mobilisation est venu mettre de l’huile sur le feu. Ce qui pousse l’ancien fédéral de l’UDPS à Kamina d’être têtu comme un mulet, confient ses proches au média en ligne. « Il n’y a pas d’excuses à présenter aux députés FCC, il préfère mourir au lieu de le faire ».

Là, estiment les observateurs, l’intraitable Jean-Marc Kabund dans sa peau de combattant de l’UDPS, fait le choix entre son poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale obtenu grâce au concours du FCC et sa dignité personnelle. Ça ne fait que commencer !

Dorcas N.


pulvinar ut nec facilisis ut et, ut Nullam suscipit