Slider

Procès sur le meurtre de  l’AG de l’hôpital Vijana : le général Sylvano Kasongo cloue Dolly Makambo

Ce lundi 11 novembre 2019, le général Sylvano Kasongo, chef de la police ville de Kinshasa, a été auditionné comme renseignant à la Haute Cour Militaire, au cours du procès en procédure de flagrance sur le meurtre de l’administrateur gestionnaire du Centre de santé de référence Vijana. Celui-ci oppose le ministère public au ministre provincial de l’intérieur de la ville de Kinshasa, Dolly Makambo et co-accusés.

Devant les juges, le commissaire provincial de la police a, dans sa déposition,  rejeté la thèse du ministre provincial de l’intérieur qui l’a cité en mettant en avant une correspondance qui atteste qu’il l’avait requis pour assurer la sécurisation du site au cœur d’un conflit foncier, abritant le Centre de santé Vijana, dans la commune de Lingwala. « Je ne peux pas sécuriser un endroit sans l’instruction du gouverneur », a laissé entendre le commissaire provincial de la police de Kinshasa. Une courte déclaration qui cloue le ministre Dolly Makambo dans ce procès qui le chauffe sous les pieds.

Par ailleurs, Sylvano Kasongo a été confronté aux questions de l’officier du ministère public, des avocats de la partie civile et de la défense. La poursuite de ce procès est donc renvoyée pour ce mardi 12 novembre 2019.

Dorcas N.

À ne pas rater

Insécurité à l’Est de la RDC : une vidéo en circulation éclabousse le Général Mayanga Wakishuku

C'est depuis le milieu de la semaine qu'une vidéo en circulation dans les réseaux sociaux, montre un individu s'exprimant en swahili "bora" et...

Taxe de l’identification des téléphones : Claudel Lubaya s’oppose à l’arnaque d’Augustin Kibassa

Têtu comme un mulet, le ministre de PTNTIC s’en tient toujours à la taxe sur l’identification des téléphones qui, en principe, est...

Guerre des ONGs : la Coalition Tous pour la RDC met à nu les intérêts cachés de Global Witness en RDC

Global Witness drapée dans ses habits vertueux d’ONG, ne fait que défendre des intérêts aussi inavouables que totalement étrangers à la...

Kasonga Tshilunde sur l’UNPC : «Nous devons oublier le passé et mettre nos forces ensemble pour aller au Congrès où tout doit se résoudre»

Par Dorcas Nzumea. « Je tiens à vous annoncer solennellement que le congrès qui a été décalé pour des...

RDC : Me Luc Fikiri fustige le tribalisme et lance un appel à l’unité

Par Ginno Lungabu. Depuis Philadelphie au Etats-Unis où il séjourne, l’avocat des droits de l’homme et acteur de...

À la une

Kinshasa : le FPI, victime des interférences des autorités judiciaires du ressort de la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe dans l’exécution du dossier contre cartonnerie du Congo et PIC sarl

Bénéficiaire depuis le 8 septembre dernier d'une ordonnance d'attribution judiciaire sous MU 1344 du Tribunal de commerce de Kinshasa-Gombe contre l'établissement cartonnerie et...

Kinshasa : le code de la route souffre de respect de tous !

S’adressant un certain 22 mai 2019 à toutes les unités de la police au stade tata Raphaël, le commissaire divisionnaire principal Dieudonné...

Insécurité à l’Est de la RDC : une vidéo en circulation éclabousse le Général Mayanga Wakishuku

C'est depuis le milieu de la semaine qu'une vidéo en circulation dans les réseaux sociaux, montre un individu s'exprimant en swahili "bora" et...

Matinée politique de l’AFDC-A : « Il est urgent d’entreprendre des réformes profondes au sein de la CENI » (Modeste Bahati)

Au cours d'une matinée politique tenue ce samedi 26 septembre à la Foire internationale de Kinshasa, le sénateur Bahati Lukwebo, président de...

Taxe de l’identification des téléphones : Claudel Lubaya s’oppose à l’arnaque d’Augustin Kibassa

Têtu comme un mulet, le ministre de PTNTIC s’en tient toujours à la taxe sur l’identification des téléphones qui, en principe, est...