Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
previous arrow
next arrow
Slider
Economie

Haut-Uélé : le gouvernement provincial et Kibali Gold Mine s’engagent à développer une concertation permanente

Il s’est tenu le vendredi 8 novembre 2019 à Isiro, un atelier de concertation entre la province du Haut-Uélé et la Société Kibali Gold Mine. Sous la houlette du gouverneur de province, Christophe Baseane Nangaa, cette rencontre s’est inscrite dans la perspective de consolider les relations et construire un partenariat gagnant-gagnant.  Les deux parties ont, à l’issue de ces assises, formulé des recommandations, notamment sur le plan sécuritaire, administratif, financier et de développement et s’engagent ainsi à développer une concertation permanente.

Les deux parties ont, d’entrée de jeu, témoigné de leur gratitude envers le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi, pour la paix social maintenue sur l’étendue du territoire national. L’occasion faisant le larron, le gouverneur de la province du Haut-Uélé a remercié la délégation de Kibali Gold  Mine, qui est le principal partenaire de la province, d’avoir rehaussé de sa présence dans ces assises. Il félicite la même délégation pour la marque de considération et la volonté de construire un partenariat gagnant-gagnant.

Par ailleurs, des recommandations ont été formulé par les deux délégations, à la fin des travaux bipartites réalisés par la commission sécurité et administration, financière et de développement.  Sur le plan sécuritaire et administratif, il y a donc une nécessité pour le gouvernement provincial d’organiser une campagne de sensibilisation des communautés riveraines en vue du respect du périmètre minier de Kibali Gold Mine. Les deux parties recommandent aux services compétents  de créer des Zone d’exploitation artisanale avec un accompagnement de Kibali Gold Mine et d’appuyer  les orpailleurs afin de les organiser en coopératives minières ; la rotation régulière des agents commis à la sécurité ; la responsabilité effective du gouvernement provincial dans l’affectation des éléments  de la PNC à Doko, conformément à l’administration de la police nationale ; l’ouverture d’un bureau de représentation de Kibali Gold mine à Isiro.

En ce qui concerne le plan financier, les deux délégations recommandent l’organisation rapide d’un atelier fiscal réunissant les experts du gouvernement provincial et de la société Kibali Gold Mine en vue d’examiner les questions pendantes ; l’exhortation de Kibali Gold  Mine à poursuivre sa politique de recrutement des compétences locales ; la nécessité de consulter le pouvoir central au sujet du paiement de la redevance minière  de 15% destinée aux ETD dans le souci majeur de contribuer réellement au développement des communautés.

En outre, sur le plan de développement, il y a impératif pour le gouvernement provincial, d’initier le processus de mise en œuvre effective d’un cahier des charges, d’organiser auprès du pouvoir central un plaidoyer concerté avec les autres provinces minières en vue de la mise en place effective et rapide de l’organisme spécialisé pour la gestion de 0,3% du chiffre d’affaires à affecter aux projets de développement et l’élaboration du manuel de procédure par les ministres nationaux ayant les mines et le secteur social dans leurs attributions.

Toujours sur le plan de développement, les deux parties proposent la mise en place d’un mécanisme d’encadrement et de contrôle de gestion des fonds alloués aux ETD en vertu du pouvoir de tutelle reconnu au gouverneur  de province sur les ETD tant que leurs institutions ne sont pas encore mises en place. Elles proposent également la promotion d’un partenariat entre les sociétés minières, leurs sous-traitants et le gouvernement, coulé sous forme d’un master plan actualisé, mais aussi la nécessité pour Kibali Gold Mine d’associer la province et les ETD aux différentes initiatives de développement à mettre en œuvre.

Signalons que les deux parties (Gouvernement provincial et Kibali Gold Mine)  se sont convenues de se retrouver  chaque fois que le besoin se fera sentir en vue d’échanger et trouver des solutions  sur toutes les questions qui feront l’objet de leurs préoccupations.

Dorcas N.


ipsum justo ut at Lorem massa odio mattis mi,