Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
previous arrow
next arrow
Slider
Economie

RDC-Assurances : les agents SONAS bien outillés sur les IARD et les techniques de vente

Sonas 5

Pendant six jours, soit du 14 au 19 octobre, les agents et cadres de la Société Nationale d’Assurances (SONAS) ont été dans un séminaire de renforcement des capacités. Des notions basiques des assurances en passant par des assurances des dommages et la multirisque professionnelle sans oublier la technique de vente comprenant les qualités d’un agent commercial, la mission d’un agent, la compétence d’un agent et les rôles d’un agent commercial, tout a été passé au peigne fin.

« En sortant de cette formation, nous avons la ferme conviction que l’image de notre société longtemps ternie sera transformée et va rayonner avec une bonne image et bonne réputation en mettant en application les enseignements reçus », a déclaré la porte-parole des agents et cadres de la SONAS à la clôture de ce séminaire tout en rassurant qu’ils feront bon usage et bonne application de tous les enseignements reçus pour le bien-être à la fois de la société et des assurés dont ils ont la charge.

Sonas 6

Rappelant la mission d’un assureur, notamment la commercialisation des produits d’assurances non palpables, la commercialisation de la promesse de remettre les assurés dans leur situation d’avant le sinistre dont la date de réalisation et les coûts ne sont pas connus d’avance, la commercialisation de la prise en charge de conséquences pécuniaires de la responsabilité civile des assurés pour les dégâts matériels ainsi que pour les lésions corporelles causées à autrui, le Directeur général adjoint de la SONAS, Gilbert Badibanga a fait savoir que sans la bonne maîtrise des produits d’assurances clairement listés dans le code des assurances en RDC et les techniques appropriées pour les vendre de manière rentable, la SONAS ne saura pas réaliser ses objectifs et faire échouer à l’assurance son double rôle social et économique.

Pour le numéro 2 de la SONAS, cette préoccupation justifie l’importance de la formation permanente du personnel afin de lui permettre de maîtriser le métier de l’assurance et d’acquérir le reflexe d’assureur professionnel. « La Direction générale est très optimiste et compte sur l’engagement ferme de son personnel à travailler d’arrache-pied pour rendre la SONAS S.A  compétitive dans ce marché désormais concurrentiel », a-t-il déclaré.

Tenant le monopole d’assurances en RDC depuis 49 ans, la SONAS est confrontée à une forte concurrence créée par la loi sur le code des assurances de 2015 ayant libéralisé le secteur. Désormais elle se partage le marché avec Activa Assurance RDC, Rawsur SA, la Société Financière d’Assurance Congo et Rawsur life.

Owandi.


ut libero. suscipit vel, neque. id Phasellus id, ipsum ipsum