Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
Banner Sonas
previous arrow
next arrow
Slider
Société

RDC-Justice : rentrée judiciaire 2019-2020 à la Cour de Cassation

Cour De Cassation

Comme prévu dans le calendrier judiciaire de la RDC, le premier président de la Cour de Cassation, Jérôme Kitoko Kimpele accompagné du procureur près la Cour de Cassation, Flory Kabange Numbi, et du Bâtonnier près la Cour de Cassation, Me Matadi Wamba, a procédé ce mardi 15 octobre à l’ouverture de la rentrée judiciaire de cette juridiction, ce, en présence du premier ministre, chef du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba ainsi que des juges de différentes cours.

Dans son exposé, le haut magistrat a mis un accent particulier sur l’attitude que doit adopter les juges, face  aux infractions intentionnelles. Pour cette rentrée judiciaire, Jérôme Kitoko Kimpele s’est attardé sur l’infraction de faux en écriture et usage de faux qui, d’après lui, fait partie des infractions dites intentionnelles, et que cela devrait être sanctionné en tant que tel.

Le Bâtonnier Matadi lui, a plutôt insisté sur la lutte contre la corruption à tout le niveau. S’impliquant dans la logique du chef de l’Etat Félix Tshisekedi pour la lutte contre la corruption, Me Matadi Wamba se veut rassurant pour accompagner l’exécutif dans ce vaste programme de changement de mentalité.

Cette audience unique de la rentrée judiciaire à la Cour de Cassation inaugure les rentrées judiciaires dans toutes les Cours d’appels de la république qui devront avoir lieu le 29 octobre prochain.

Il faut rappeler que dans chaque Cour d’appel de la RDC, il y aura une cérémonie similaire d’audience d’ouverture de la rentrée judiciaire qui, faut-il le dire, est consécutive au congé judiciaire pris chaque année par les magistrats à partir du 15 août jusqu’au 15 octobre. Pendant cette période de congé, seul les dossiers en urgence sont traités selon la décision des présidents de ces juridictions.

Ben Lévi


id elit. nunc felis risus non eget ut at