Tapez pour rechercher

Société

Eboulement à Kampene : la Fondation C.K. Kisaka compatit au malheur des victimes

Le président de la Fondation Clément Kitengye Kisaka se dit profondément attristé par la mort d’une vingtaine de ses concitoyens tués le mercredi 2 octobre dernier dans un éboulement d’une mine artisanale à Kampene dans le territoire de Pangi, au Maniema. Ainsi, Me Clément Kitengye Kisaka, son président, adresse ses sincères condoléances aux familles éprouvées suite à la perte des membres de leurs familles.

Signalons qu’outre la vingtaine de morts, il y a eu également des disparus dans cet éboulement et une dizaine de rescapés. Les sénateurs et députés du Maniema ont été voir ce vendredi 4 octobre le ministre des actions humanitaires et solidarité nationale, Steve Mbikayi, pour solliciter à travers lui l’aide du gouvernement congolais en vue d’assister les familles éprouvées et les rescapés.

Lire aussi :
Choléra à Mbuji-Mayi : au chevet de malades, José Mpanda en appelle à l’intervention urgente du gouvernement central

Georges Ilunga


facilisis ipsum dictum venenatis, odio non Sed leo. commodo mattis