Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
previous arrow
next arrow
Slider
Actualité

Scandale sexuel au Kongo central : le FCC désavoue Matubuana et Luemba

Fallait-il attendre qu’ils soient désavoués publiquement par leur plateforme, le Front Commun pour le Commun (FCC) pour démissionner ? Insensibles aux clameurs publiques jusqu’à monter un scénario de réconciliation à la saï-saï, finalement c’est leur famille politique qui leur tourne le dos.

En effet, dans une déclaration politique lue dans la soirée de ce samedi 31 août par Michel Bonongo à l’issue de la réunion des présidents des regroupements, le FCC qui dit retirer totalement sa confiance envers le gouverneur et vice-gouverneur du Kongo central et son soutien politique, leur  demande tout simplement de démissionner à cause de la scène immorale et attentatoire aux bonnes mœurs largement diffusée dans les médias.

Les carottes sont totalement cuites pour ces mandataires du FCC au Kongo central qui semblaient mettre le coton dans leurs oreilles et faire fi face à tous les appels à la démission leur lancés après leur scandale sexuel qui a exposé non seulement la province mais aussi tout le pays à l’opprobre.

Atou Matubuana et Justin Luemba doivent maintenant apprendre, non seulement à quitter les choses avant que les choses ne les quittent, mais aussi à éviter l’immoralité qui ne rime pas avec l’honorabilité, la respectabilité et l’excellence dont ils se faisaient appeler.

Owandi.


commodo suscipit Phasellus id, diam risus.