Tapez pour rechercher

Actualité

Lutte contre ADF et Ebola à l’Est de la RDC : Félix Tshisekedi appelle à la solidarité de la SADC

A Dar-es-Salam, capitale politique de la Tanzanie où se tient le sommet de la SADC, le président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo n’a pas manqué de parler dans son speech de deux sujets qui défrayent la chronique au pays, à savoir l’épidémie de la maladie à virus Ebola et l’insécurité qui frappent à l’Est du Congo-Kinshasa en emportant des vies et en menaçant la région.

« Au moment où je prends la parole devant cette auguste assemblée, je voudrais vous informer que la partie Est de mon pays est en proie à une insécurité persistante causée par les groupes armés d’origine interne et externe. Le plus redoutable de ces mouvements armés est celui des ADF-MTN dont le modus operandi consiste à commettre des actes terroristes, conforme à leur appartenance à DAESH ; ce qui constitue une menace tant pour la République Démocratique du Congo que pour la Sous-région… », a dit Félix Tshisekedi. Cela, avant d’ajouter : « Au-delà de ces préoccupations sécuritaires, mon pays est également confronté à la maladie à virus Ebola qui sévit dans la même région ».

Face à ces deux fléaux, le Chef d’Etat congolais a demandé la contribution des pays de la SADC tout en les informant de ce qui est déjà fait. « Je voudrais ici solliciter, en vertu de la Charte de notre Organisation, votre solidarité envers mon pays et son peuple, pour qu’à l’issue de cette session, nous puissions, à l’instar de la Brigade Spéciale qui opère sous le commandement de la MONUSCO et qui avait mis en déroute le Mouvement M23, prendre la ferme résolution de renforcer les Forces Armées de la République Démocratique du Congo, d’en finir définitivement avec tous ces mouvements qui sèment la mort et la désolation au sein de nos populations. Je propose de créer à l’image de la coalition mondiale contre le terrorisme une coalition régionale pour éradiquer ce fléau », dixit Félix Antoine Tshisekedi. Qui, en définitive, n’a pas manqué de rendre compte des avancées contre l’épidémie d’Ebola avec la découverte du MAB114, une molécule thérapeutique pour le traitement contre la maladie.

Danny Ngubaa


vel, dolor consequat. eleifend Phasellus amet, commodo Aliquam