Tapez pour rechercher

Société

Reconnaissance envers Dieu : une messe d’action de grâce sur demande de Raphaël Kibuka à Matete

Député national mieux élu de Mont-Amba (plus de 26 000 voix), invalidé injustement par la Cour constitutionnelle puis revalidé par la même cour, Raphaël Kibuka, a compris que ce qui est dans la main de l’Eternel Dieu, personne ne peut le ravir. Son élection ayant été juste grâce à  ses nombreuses bonnes actions posées en faveur de la population du Mont-Amba, particulièrement de sa commune de Matete, son siège ne pouvait nullement lui être volé malgré la tentative des juges. Voilà qui justifie une messe d’action de grâce par lui demandée pour dire grand merci à L’Eternel son Dieu.

Ladite messe a été dite en la paroisse Saint Alphonse de Matete, le samedi 10 août dernier, à laquelle ont assisté plusieurs personnes qui croient en ce jeune avocat d’affaires. Deux curés  de deux paroisses de Matete, les  abbés  Hugues Ndongisala et Robert Kimungu avec un prêtre venu de Brazzaville ont concélébré cette messe.

Bien qu’ayant écrit à la ville  pour marcher de l’église jusqu’à son domicile situé au quartier Banunu 1 à Matete, Raphaël Kibuka s’est refusé cette marche vu la masse qui le suivait déjà, au risque de perturber la circulation. Malgré son refus, les populations de Matete, Lemba, Ngaba, Kinsenso et Limete valablement représentées par leurs délégués, l’ont suivi à Banunu pour l’écouter et lui témoigner leur soutien. « Merci, merci beaucoup pour votre choix porté sur moi », tel a été la phrase beaucoup répétée par cet élu qui a pris le ferme engagement de communier souvent avec sa base en vue d’acheminer à l’hémicycle ses desideratas et faire les plaidoyers.

Notons qu’aucun incident n’a été enregistré lors de cet événement alors qu’il a enregistré plus de 10.000 personnes.

Georges Ilunga.


adipiscing Aliquam porta. in ut elit. dapibus