Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
previous arrow
next arrow
Slider
Politique

Gouvernorat du Sankuru : Mende tombe !

L’élection du gouverneur du Sankuru organisée ce samedi 20 juillet à Lusambo-ville a donné Joseph Stéphane Mukumadi vainqueur face à Lambert Mende Omalanga, ancien ministre de la communication et médias et porte-parole des gouvernements Joseph Kabila a eu 8 voix sur 25. Les députés provinciaux du Sankuru ont jeté leur dévolu sur le jeune Joseph Stéphane Mukumadi, opérateur économique en lui accordant 17 voix.

Ce vote apparaît comme une sanction des Sankurois contre non seulement Joseph Kabila, mais également et surtout contre Lambert Mende, considéré, à tort ou à raison, comme un leader sankurois conflictuel. Dans les milieux politiques, on parle d’un règlement de comptes de certains cadres, membres du Front Commun pour le Congo dont Léonard She Okitundu, Charles Okoto, Raymond Omba, Basile Olongo. On soupçonne aussi Vital Kamerhe dans ce coup contre l’homme au verbe facile. Le pacificateur jusqu’au bout lui regèlerait calmement les comptes à cause des humiliations que Mende lui avait fait subir en le déguerpissant de la maison de l’avenue Mwene Ditu derrière la Place Royale et tant d’autres.

Cette élection reportée à trois reprises met fin à un long épisode qui énervait déjà les sankurois. Après la publication des résultats provisoires ce samedi  à Lusambo-ville, la population a envahi les artères pour manifester sa joie.

Contacté par Actualité.cd, Lambert dénonce la corruption à outrance des députés provinciaux du Sankuru pourtant majoritairement du FCC, sa plateforme politique. Il déclare n’avoir pas l’ambition d’aller en justice et promet de siéger à l’Assemblée nationale et s’occuper de ses électeurs de Lodja.

Qui est Joseph Stéphane Mukumadi, candidat téméraire ?

N’eût été sa candidature, Lambert Mende serait le seul ou l’unique candidat gouverneur à se présenter devant les députés provinciaux du Sankuru. Aucun des politiciens sankurois « poids lourds » n’a osé se mesurer à l’homme au verbe facile. Mais le jeune Joseph Stéphane Mukumadi l’a fait. Est-ce par aventure, par audace ou par témérité ? le résultat est là !

Né le 24 juillet 1982 à Kananga, Joseph Stéphane Mukumadi est le fils de feu homme d’affaires Mukumadi Mukumadi (Lodja) et Véronique Nyande Onoya (Katako-Kombe). Il est donc 100% sankurois. Marié et père de deux enfants, Joseph Stéphane est aussi homme d’affaires entreprenant dans plusieurs domaines. Il a fait ses études primaires et humanitaires à Kananga tandis que celles supérieures, ont été faites au pays et en France. Il a suivi plusieurs spécialisations dans le domaine de la gestion de la société.

Candidat gouverneur indépendant au Sankuru par conviction, ce jeune qui s’est affronté courageusement à Lambert Mende, se dit déterminé à changer la situation de ses frères et sœurs de la province. Il parle parfaitement le Français, l’Anglais, le Lingala, le Tshiluba et le Tetela (il a passé 10 ans à Wembonyama).

Owandi.


ipsum sed eleifend facilisis tempus velit, leo. consequat. elit. felis justo