Tapez pour rechercher

Actualité

Félix Tshisekedi en Ituri : « Nous ne  connaissons pas l’identité des assaillants de Djugu pour l’instant, mais nous pensons qu’ils ont un soutien extérieur » 

Dans une conférence de presse tenue ce mardi à Bunia devant la presse nationale et internationale, le président de la République Démocratique du Congo dit ne pas connaître la vraie identité des assaillants de Djugu. Répondant à la question du journaliste, Félix Tshisekedi pense cependant que ces ennemis de la paix bénéficient d’un soutient extérieur.

C’est ainsi qu’il indique que les services d’intelligence sont à pied d’œuvre pour démasquer les personnes qui tuent et incendient des habitations de la paisible population dans les territoires de Djugu, Mahagi et Irumu. Le chef de l’Etat ajoute également que le gouvernement tend la main à ces assaillants pour leur reddition.

Par ailleurs, au mois de mai dernier, l’armée sous la conduite du chef d’Etat-major général adjoint en charge des opérations et renseignements, le lieutenant-général Gabriel Amisi, a qualifié les violences de Djugu d’une rébellion, conduite par le nommé Ngudjolo sans plus des détails. Ces deux versions officielles sur l’identité des tueurs de Djugu laissent plus d’un observateur perplexe.

Rappelons que depuis le mois d’avril dernier, ces assaillants ont déjà tué plus d’une centaine des personnes dans ces trois territoires précités. Plusieurs centaines d’habitations incendiées et des déplacements massifs des populations ont été enregistrées.

Sadiki Abubakar.


ipsum sit non eget commodo neque. amet,