Tapez pour rechercher

Slider
Politique

Combat de vérité des urnes : Fayulu se discrédite et les ‘’grandes gueules ‘’ Katumbistes le crucifient

Plan de sortie de crise ! Voilà la trouvaille de Fayulu largement dévoilée sur la toile après la marche à mille contours de la plateforme Lamuka le 30 juin 2019. L’homme de la ‘’vérité des urnes‘’ et candidat malheureux à la présidentielle du 30 décembre 2018 propose à Félix Tshisekedi, actuel Chef de l’Etat de la RDC, dans un document rendu public le 10 mai de l’année en cours et jusque-là pas démenti ni par lui ni par les siens, un dialogue et la création d’un Haut Conseil National des Reformes Institutionnelles (HCNRI) qu’il devra diriger suivi de l’organisation des élections générales d’ici au plus tard 2021.

Comme une véritable pomme de discorde, le cocktail Fayulu aura délié les langues lundi 1er juillet. Et ce, surtout dans Lamuka où depuis peu, il n’est un secret pour personne, que la mayonnaise a du mal à tenir entre pro-Katumbi (tenants d’une opposition républicaine) et pro-Fayulu (tenants de l’Opposition radicale pour la vérité des urnes) puis, la venue d’un Bemba charismatique n’aura pas réglé ce bicéphalisme qui, de fait, passe à trois faces-Lamuka. Soit !

Avec un tel décor, il ne fallait donc pas faire un chapelet à la vierge Sainte Marie pour enregistrer les réactions des grandes gueules de l’Opposition sur la toile. Evidemment, comme d’usage depuis peu, c’est sur Twitter que le rendez-vous aura été pris. Aux cotés de diverses opinions exprimées, l’on retiendra le coup de gueule de bien de proches de Moise Katumbi, qui depuis son retour subit des tirs mouchetés suite à son non-alignement pour la continuité de la lutte pour la vérité des urnes.

Olivier Kamitatu et Francis Kalombo ressortent du lot. Puisque les deux personnalités, anciens de la Kabilie et désormais ténors de la Katumbie auront été très secs et intraitables. « La journée on envoie le peuple dans la rue pour se faire tuer et la nuit on négocie un poste (pour lui seul ndlr) à la tête d’une institution !!! La vérité des urnes à la Congolaise. Congolais Lamuka pe fongola misu (peuple congolais réveillez-vous ndlr) ‘’, a indiqué via twitter Francis Kalombo. « En évoluant en franc tireur Martin Fayulu tourne la page de la vérité des urnes. Son offre de dialogue avec Félix Tshisekedi consacre l’essoufflement d’un radicalisme stérile. Et, le procès en diabolisation intenté stupidement contre Moïse Katumbi s’en trouve encore plus inqualifiable », a, pour sa part, twitté Olivier Kamitatu. Un autre internaute révolté abonde dans le même sens que Kamitatu : « Nuitamment il négocie un poste spécial pour soi-même avec comme Président celui contre qui il manifeste le jour. C’est croquignolesque au final. Un minimum de lucidité aux quelques têtes qui suivent encore ce Tartuffe ».

C’est donc officiel ! Le malaise interne à Lamuka en proie à une crise de leadership à l’aube de la quête de l’intronisation d’un opposant comme porte-parole de l’Opposition vient d’être mis à nu sur la place publique. Ce, surtout avec une riposte d’envergure des pro-Fayulu sur la toile. Mais, hélas, pour eux, le mal-être Lamuka aura été dévoilé au grand jour. Hier plateforme électorale sur fond de coups politiques et bénédiction de multinationale, la grande plaque tournante de l’Opposition à Félix Tshisekedi semble être dans les douleurs d’enfantement… Mais, quel nouveau-né naîtra de ces balbutiements ? Wait and see !

Danny Ngubaa

Phasellus vulputate, efficitur. dapibus Curabitur eleifend libero. pulvinar Aenean commodo id venenatis,