RDC : l’atypique premier 30 juin sous Fatshi !

IMG 20190630 WA0419 - RDC : l’atypique premier 30 juin sous Fatshi !


C’est rien de moins qu’un dimanche 30 juin inhabituel que vient de vivre la République très Démocratique du Congo.  En effet, si le 30 juin est depuis 1960 le jour de la commémoration de l’indépendance du pays de Lumumba, en 2019, cette date a brillé par une autre marque. Laquelle ? Eh bien, celle de la singulière crise de légitimité et blabla au pays avec, c’est connu de tous, un décor choc de titans de deux blocs. La chapelle aux milles couleurs de Lamuka versus le duo, improbable jusqu’hier, FCC-CACH…

Alors que les cœurs des uns étaient portés en RDC vers la célébration du 59ème anniversaire de l’Indépendance et que d’autres, plusieurs d’ailleurs, restaient river sur la CAN pour connaître le sort des Léopards (4-0 victoire), dans les artères de bien de villes de la République, journalistes et acteurs politiques passaient de la quête de la ‘’vérité des urnes ‘’ à celle de la ‘’vérité des rues’’.

Oui. La plateforme à désormais trois voix chère au trio Katumbi-Fayulu-Bemba, a bien tenu sa marche surtout à Kinshasa, vitrine politique du Congo démocratique sans atteindre, il sied de le dire, les espérances d’une contestation de masse. Néanmoins, manif il y a eu. Et, avec elle, un singulier 30 juin a été scellé pour l’an 1 de l’alternance historique au sommet de l’Etat congolais avec désormais Félix Tshisekedi à la magistrature suprême.

Lire aussi :   CNSA : une tripartite illégale !

‘’30 juin jour sacré ‘’ dixit l’hymne national du pays sera donc témoin des atermoiements des politiques de l’ex-Zaïre puisque l’actuel Chef de l’Etat, fils du lider maximo, qui était aux cotés de son UDPS appelant à une manif de rue le 30 juin 2005, aujourd’hui aux affaires, est, hélas, l’homme qui consacre la sacralité de ce jour pour s’opposer à la marche de ses anciens ‘’camarades de l’Opposition‘’ aux cotés, ironie de la vie, de ses adversaires d’hier ; les Kabilistes.

Ayayaï ! Le dicton tout fait pour ces types de situation en République Démocratique du Congo est assurément la célèbre phrase : ‘’la politique est dynamique‘’. Soit ! L’opinion, bref tous les observateurs politiques qui auront suivi cet atypique 30 juin, avec au programme manif Lamuka, retombées de la première interview Fatshi et son périple en Ituri sans oublier la grogne des médias nationaux face à l’exclusivité accordée à RFI et France 24 par Félix Tshisekedi, noteront dans les agendas le tout premier 30 juin sous l’ère Fatshi en attendant, évidemment, de voir à quoi va ressembler la suivante. Le dynamisme de la politique congolaise étant de rigueur, qui vivra saura sous quelle signe le 30 juin 2020 sera consacré. Entre-temps, à Lamuka c’est le décompte des ‘’reproches aux forces de l’ordre‘’ pendant qu’au duo FCC-CACH l’on prie que la mayonnaise tienne enfin pour la potion Gouvernement Ilunga Ilunkamba. Vive le 30 juin. Rideaux !

Lire aussi :   Tueries à l’UNIKIN : le « Ponce Pilate » ridicule de Steve Mbikayi !

Danny Ngubaa

DON'T MISS OUT!
S'inscrire à la Newsletter

Recevez gratuitement nos récents articles automatiquement dans votre boîte Email.

Invalid email address
Nous détestons le Spam autant que vous, et votre adresse email ne sera jamais envoyée, vendue ou donnée aux marketeurs tiers.

ScoopRDC sur les médias sociaux

Kinshasa
30°
brume sèche
humidité: 55%
MAX 33 • MIN 29
33°
Jeu
31°
Ven
33°
Sam
31°
Dim

Les plus populaires

Praesent odio felis risus sem, suscipit libero commodo efficitur. Donec quis