Tapez pour rechercher

previous arrow
next arrow
Slider
Politique

Contentieux électoraux à la Cour Constitutionnelle : Me Justin Molima réhabilité !

Justice a été faite à la Cour Constitutionnelle pour Me Justin Molima qui vient d’être rétabli dans ses droits en récupérant son siège à Lisala dans la Mongala, sur décision de la haute cour, ce lundi 1er juillet dans la soirée.

Toujours serein et calme, Me Justin-Antoine Molima n’a jamais manifesté une quelconque panique lors des premiers arrêts de la Cour Constitution qui ne l’avaient pas proclamé, alors que ce dernier avait déposé tous ses moyens de défenses. Aujourd’hui, les arrêts rectificatifs de la haute Cour le réhabilitent. Au micro du reporter de Scooprdc.net, le nouvel élu de la Mongala très ému, affirme que sa pensée va tout droit à l’endroit de son feu père Antoine Richard Molima et au premier président de l’Assemblée du moyen Congo, Albert-Justin Ndjemo de qui, il tire son nom.

 » …mes pensées en ce moment vont tout droit à l’endroit de mon père, je pense à lui et à tout ce qu’il me prodiguait comme conseil. Aussi, à la personne de qui j’ai hérité mon post-nom : Ndjemo. Monsieur Antoine-Justin Ndjemo fut le président de l’Assemblée du moyen Congo à l’époque coloniale. C’est le premier congolais en 1954 à faire des études météorologiques en Belgique et mon père fut son secrétaire. C’est de ce lien professionnel qu’il m’a fait porter son nom… » dit-il, les yeux larmoyants.

Pour rappel, Me Justin-Antoine Molima Ndjemo est élu sur la liste de AA/a dans le territoire de Lisala, dans la province de la Mongala. Il entre ainsi à l’Assemblée Nationale, après avoir rendu des loyaux services à l’Etat congolais dans plusieurs ministères en qualité de conseiller et d’expert et surtout que l’opinion lui reconnaît les qualités d’un avocat scientifiquement inattaquable par ses prises de position.

Ben Lévi


ante. id elit. eleifend quis Nullam felis dapibus leo