Tapez pour rechercher

Actualité

Charles Naweji fait une amende honorable : « je demande sincèrement pardon au président Félix Tshisekedi ! »

Après le tôlé, à tort ou à raison, créé par ses propos vendredi 07 juin dernier  à l’Assemblée nationale et ayant occasionné par la suite des manifestations de protestation des militants de l’UDPS à Kinshasa, Lubumbashi et Mbuji-Mayi, le député national Charles Naweji s’est incliné pour présenter ses excuses au peuple congolais et demander sincèrement pardon au président de la République Félix Tshisekedi.

Devant la presse, ce samedi 15 juin, l’élu de Kahemba a déclaré : « je n’ai jamais voulu insulter le chef de l’État. Je n’ai aucun intérêt à l’insulter. Peut-être que j’ai été mal compris et quand j’ai demandé la parole pour expliciter ma pensée, la présidente de l’Assemblée nationale ne me l’a pas accordée. Dans pareille circonstance, les commentaires vont bon train et les tireurs de ficelles ne manquent pas. J’ai des ennemis politiques dans Lamuka tout comme dans le FCC. Je ne veux pas aller par quatre chemins : je présente mes excuses et demande pardon au président Félix Tshisekedi ».

Charles Naweji dit s’être placé seul devant sa conscience et celle-ci lui a dit que lorsqu’on offusque quelqu’un par des propos qui blessent, il faudra demander pardon. « Je ne me gène pas à le faire, même si certains me qualifieront de lâche. Je l’accepte pour apaiser ma conscience », a-t-il ajouté. Ci-dessous sa déclaration écrite sans commentaires :

Lire aussi :
Hold-up sur un agent du FPI : clés du coffre-fort des titres de propriété emportées !

Innocent Olenga

 


et, odio elit. tempus id diam felis libero mattis mattis