Sanctions contre Mike Mukebayi à l’APK, Jean-Claude M’vuemba à Godé Mpoyi : «Quand on est pasteur le dimanche, il faut le rester toute la semaine »

JC Vuemba 1.jpg?scale.width=1140&scale.height=815&scale - Sanctions contre Mike Mukebayi à l’APK, Jean-Claude M’vuemba à Godé Mpoyi : «Quand on est pasteur le dimanche, il faut le rester toute la semaine »

L’affaire du député provincial Mike Mukebayi ne cesse, non seulement de frayer la chronique à Kinshasa, mais aussi de susciter des réactions en soutien au député de Lingwala exclu pendant douze mois de l’Assemblée provinciale avec privation de salaire. Après celles notamment de Martin Fayulu, l’un des leaders de la coalition Lamuka, la dernière en date est de l’ancien député national et actuel député provincial du Kongo central, Jean-Claude M’vuemba.

Dans une interview exclusive à Scooprdc.net ce jeudi 06 juin, l’élu de Kasangulu qualifie d’ « inacceptable et d’injuste » la sanction prise par le bureau de l’organe délibérant de la ville de Kinshasa à l’endroit de l’élu de Lingwala. « Chaque sanction doit refléter l’ampleur du crime. La divulgation des secrets du huit-clos de la plénière ne peut coûter pas à un député douze mois d’exclusion avec privation du salaire !», s’insurge Jean-Claude M’vuemba avant d’expliquer : « Vous savez que je suis un vieux parlementaire. Nous avons connu des joutes oratoires beaucoup virulentes à l’Assemblée nationale. Ce n’était pas facile pendant 13 ans de combattre monsieur Kabila et son pouvoir avec des présidents du Bureau qui étaient aussi virulents. Nous avons connu Kamerhe, Boshab et Minaku qui nous a montré que ça ne valait même pas la peine d’être parlementaire. Mais telle sanction n’était jamais prise. Ce que viennent de faire les députés provinciaux de Kinshasa, surtout le bureau, est inadmissible et ce n’est pas juste ! ».

Finalement, Jean-Claude M’vuemba exhorte le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Godé Mpoyi, qui est en même temps l’homme de Dieu (NDLR : Pasteur et responsable de l’Eglise « Image de l’Eternel » située à Bandalungwa) de ne pas caporaliser ce temple de la démocratie provinciale. « Quand on est pasteur le dimanche, il faut le rester toute la semaine », lui rappelle-t-il. Il encourage les avocats de la victime d’aller jusqu’au bout.

Pour rappel, il est reproché à l’ancien journaliste d’investigation et fondateur de C-News, élu député provincial de Lingwala aux récentes élections du 30 décembre 2018, l’écart de langage, le comportement irrévérencieux envers le bureau et le chantage. Après l’échec de lever directement ses immunités comme s’inscrivait la démarche du président du Bureau, Godé Mpoyi, ce dernier lui a infligé ce lourd barème de sanctions. Mais le sanctionné n’a pas baissé les bras. En même temps qu’il a engagé la bataille juridique, il déclare ne pas se laisser intimider. « La seule bible pour nous tous à l’Assemblée provinciale, c’est le règlement intérieur. Le président Mpoyi n’est pas au-dessus de celui-ci. Je ne me laisse pas faire, nous ne sommes pas les fidèles de son église », a-t-il déclaré sur la chaîne de télévision Molière. Jusqu’où ira ce bras de fer ? Wait and see !

Owandi.

DON'T MISS OUT!
S'inscrire à la Newsletter

Recevez gratuitement nos récents articles automatiquement dans votre boîte Email.

Invalid email address
Nous détestons le Spam autant que vous, et votre adresse email ne sera jamais envoyée, vendue ou donnée aux marketeurs tiers.
mo optin brand - Sanctions contre Mike Mukebayi à l’APK, Jean-Claude M’vuemba à Godé Mpoyi : «Quand on est pasteur le dimanche, il faut le rester toute la semaine »

ScoopRDC sur les médias sociaux

Kinshasa
20°
nuageux
humidité: 88%
vent: 2m/s SO
MAX 18 • MIN 17
33°
Ven
31°
Sam
31°
Dim
33°
Lun

Les plus populaires

libero. Aliquam commodo Donec consequat. ipsum Aenean