Tapez pour rechercher

Actualité

Rencontre Lourenço-Kagame-Tshisekedi : malgré le deuil, ils ont parlé de la sous-région !

Le corps d’Etienne Tshisekedi à la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire n’a pas empêché son fils président de la République et ses deux homologues du Rwanda et de l’Angola de parler du développement et de coopération de la sous-région avec un accent particulier sur le rétablissement de la sécurité dans l’ensemble de la Région des Grands-lacs. C’est ce qui a justifié la rencontre, ce vendredi 31 mai, entre Félix Tshisekedi, Paul Kagame et Joâo Manuel Lourenço à N’sele, avant la sortie de la dépouille d’Etienne Tshisekedi de la morgue pour exposition au Stade de Martyrs.

D’après le communiqué qui a sanctionné cette rencontre tripartite, les trois chefs d’Etat ont convenu, en ce qui concerne la sécurité, de renforcer l’axe Congo-Angola-Rwanda, auquel ils associeront d’autres chefs d’Etat de la Région, pour trouver des voies et moyens d’éradiquer le phénomène des groupes armés congolais et étrangers ainsi que toutes les questions liées à la sécurité des Etats. Pour ce faire, ils ont décidé de la redynamisation de la Conférence Internationale pour la Région des Grands-Lacs (CIRGL), cadre idéal pour la résolution des problèmes de la sous-région.

Quant à la question du développement et de la coopération, Félix Tshisekedi, Paul Kagame et Joâo Manuel Lourenço ont convenu d’intensifier les échanges économiques et commerciaux et de réhabiliter le chemin de fer Kolwezi-Dilolo pour joindre Benguela en Angola.

Georges Ilunga


non accumsan ut consequat. tristique quis, Curabitur ante. felis