Tapez pour rechercher

Société

Kongo central : La FOGEKA s’installe à Boma et Matadi ! 

Une forte délégation  de la Fondation Génie Kande, conduite par son président Kande Mukendi,  a séjourné   du 24 au 27 mai dans le Kongo central. Objectif : procéder à l’installation de cette ONG à caractère social et environnemental dans cette province.

Aussitôt arrivée à Boma, la délégation de la FOGEKA est allée présenter ses civilités aux autorités de la ville. Reçu en audience d’abord par le chef de Division de la mairie,  Génie Kande lui a signifié la vision,  les objectifs et les domaines d’intervention de la structure qu’il dirige. « Nous venons solliciter votre appui afin de faciliter les procédures administratives pour l’ouverture de nos bureaux ici à Boma », lui a-t-il dit en lui présentant les statuts et règlement intérieur de la FOGEKA, le  F92 ainsi que la note d’information reprenant toutes les réalisations de cette  structure qui existe à peine deux ans seulement.

De son côté,  Le chef de division représentant le Maire de la ville a illico presto donné son aval pour que les drapeaux de la FOGEKA flottent dans leur ville. « Je vous souhaite bon vent. Les défis de l’assainissement et de l’environnement   dans notre ville sont  immenses. Nous comptons sur votre expertise », a lâché le chef de Division.

La FOGEKA a ainsi procédé, dimanche 26 mai, à l installation du comité de Boma. Cadre choisi : l’espace Cour de grands dans la commune de Kalamu. C’est Jeannine Mpeya qui prend la commande de ce comité. Les attributs de pouvoir c’est-à-dire les statuts et règlements intérieur et les fiches d’adhésion lui ont été remis par l’homme de monde vert Génie Kande. La moisson a été abondante pour FOGEKA. Sur place,  plusieurs nouveaux adhérents ont signé leur acte d’engagement. C’est sur une note de satisfaction que la délégation a regagné la ville de Matadi.

Ici,  Le président de FOGEKA a été reçu lundi 27 mai en audience par le maire de la ville.Dans un entretien bon enfant de près d’une heure, les deux personnalités ont planché sur les opportunités de travailler en synergie pour l’assainissement de la ville de Matadi. Interrogé par la presse,  le président de FOGEKA a avoué que son entretien était fructueux avec l’autorité urbaine de Matadi. « Il m’a promis de nous accompagner de cette tâche noble. Et il va s’investir personnellement pour que ce partenariat puisse porter les meilleurs fruits pour le bien-être de nos populations », a déclaré Génie Kande.

Après cette étape,  la FOGEKA compte  s’installer dans l’ex-Bandundu, l’Equateur et dans le grand Katanga.

Apollinaire Kasonga.


quis accumsan diam in libero. Lorem elit. massa commodo sed tempus