Tapez pour rechercher

Société

Kananga-Religion : Monseigneur Madila bannit le Renouveau communautaire charismatique de l’Eglise catholique

L’archevêque métropolitain de Kananga, Monseigneur Marcel Madila Basanguke   a annoncé la suppression définitive du Renouveau communautaire charismatique de l’Eglise catholique romaine sur l’étendue du diocèse de Kananga, sa juridiction. Dans une lettre partagée à toutes les paroisses et lue à la messe du dimanche 26 mai 2019, Marcel Madila reproche au Renouveau communautaire charismatique l’insubordination à son autorité, le non-respect de l’organisation de l’Eglise catholique et sa doctrine et refuse de le considérer comme un mouvement d’action catholique mais une organisation non gouvernementale de développement à la recherche de l’argent.

A travers le document, l’archevêque de Kananga transmet clairement ses mesures prises à l’endroit de cette structure et ses membres. « Les membres du réseau communautaire charismatique ne peuvent plus jamais tenir leurs rencontres dans les paroisses ou espaces de l’Eglise catholique dans le diocèse, ils sont destitués de différents postes au sein de l’église »,  a-t-on suivi de la lecture de ce message.

Dans la foulée des mesures, Marcel Madila considère désormais le réseau communautaire charismatique comme une « secte » et non un mouvement d’action catholique.

Le Réseau communautaire charismatique est une structure dirigée par Augustin Musanga, un prêtre catholique selon les informations dont dispose Scooprdc.net. Toutes les tentatives du média en ligne de décrocher la réaction des responsables du Renouveau communautaire charismatique se sont avérés jusqu’ici sans succès.

Van Frédéric Tshilanda.


ultricies Aliquam commodo massa quis leo ipsum Lorem tristique eleifend id