Nouveau gouverneur du Kasaï Central, Martin Kabuya : « Tout ici est à refaire ! »

Martin Kabuya 3.jpg?scale.width=1140&scale.height=815&scale - Nouveau gouverneur du Kasaï Central, Martin Kabuya : « Tout ici est à refaire ! »

Martin Kabuya Mulamba Kabitanga, nouveau chef de l’exécutif provincial du Kasaï central est rentré lundi 20 mars à Kananga, chef-lieu de cette province pour prendre officiellement ses fonctions. Il revient de Kinshasa où il a séjourné au lendemain de son élection le 13 avril dernier. Martin Kabuya rentre après avoir pris part aux côtés de ses pairs, gouverneurs nouvellement élus, au premier séminaire de mise en train.

Chaleureusement accueilli par un bain de foule qui l’a conduit jusqu’à la résidence officielle, le nouveau chef de l’exécutif provincial a dit être conscient des défis qui l’attendent  et des priorités à dégager rapidement à la tête d’une province dit-il, clochardisée. « Tout ici est à refaire ! Le vice-gouverneur et moi-même allons assez rapidement nous concerter pour prioriser les priorités. Nous avons 276 érosions qui menacent ; nous avons les problèmes de la denrée alimentaire ; nous avons les problèmes d’eau, de routes, d’électricité… Nous avons pas mal de problèmes que nous allons assez rapidement commencer à résoudre », a-t-il laconiquement promis.

Au nombre d’attentes exprimées par bien des centre-kasaïens à l’accueil du nouveau chef de l’exécutif provincial, Scooprdc.net note : l’amélioration des conditions de vie, le suivi des activités inscrites dans le programme d’urgence du chef de l’Etat qui, visiblement ont été sabotées au niveau de la province car n’ayant pas évolué, mais également la sécurité récemment troublée par la recrudescence de cas de vol à mains armées.

Martin Kabuya 4 - Nouveau gouverneur du Kasaï Central, Martin Kabuya : « Tout ici est à refaire ! »

A ce sujet très précisément, Martin Kabuya qui lie les faits d’insécurité à l’absence du leadership a promis sa  réelle implication. « Nous sommes au courant de cette situation d’insécurité que nous condamnons avec la dernière énergie. C’est ce qui justifie d’ailleurs notre présence le week-end dernier à L’État-major général où nous avons été reçus par le ministre de la Défense nationale et tout l’Etat-major commandement pour qu’ensemble nous puissions voir comment régler cette question d’insécurité qui prévaut à Kananga. Je crois aussi comme il y avait un problème de leadership, maintenant que nous sommes là, nous allons tirer les bretelles à ceux qui doivent faire leur Job afin qu’ils puissent loyalement remplir leur mission qui est celle de sécuriser les personnes et leurs biens », a-t-il martelé.

Van Frédéric Tshilanda

DON'T MISS OUT!
S'inscrire à la Newsletter

Recevez gratuitement nos récents articles automatiquement dans votre boîte Email.

Invalid email address
Nous détestons le Spam autant que vous, et votre adresse email ne sera jamais envoyée, vendue ou donnée aux marketeurs tiers.
mo optin brand - Nouveau gouverneur du Kasaï Central, Martin Kabuya : « Tout ici est à refaire ! »

ScoopRDC sur les médias sociaux

Kinshasa
19°
couvert
humidité: 88%
vent: 2m/s SO
MAX 20 • MIN 18
33°
Ven
31°
Sam
31°
Dim
35°
Lun

Les plus populaires

sed Praesent libero risus Sed in commodo dolor.