Tapez pour rechercher

Actualité

Scandale à Kinshasa : Lambert Mende brutalement interpellé puis relâché, Basile Olongo indexé !

L’ex-ministre des médias et communication et ancien porte-parole du Gouvernement, actuellement député national, s’est vu « enlevé », ce dimanche 19 mai, dans sa résidence du quartier GB. Selon ses proches, 4 jeeps des policiers ont été déployés pour amener manu militari ce candidat gouverneur au Sankuru. La brutalité a été exercée sur ce député national sans ménagement. Après être conduit aux services spéciaux de la Police, il a été vite relâché.

D’après ses proches, l’autorité morale de la Convention des Congolais Unis (CCU) serait interpellée au sujet d’une pierre de diamant de 87 carats qu’auraient attrapé pour lui les villageois de chez lui à Lodja. « Ceux qui sont venus l’enlever ont dit que l’ordre émanait du VPM a.i de l’Intérieur Basile Olongo qui aurait aussi été instruit par le président de la République Félix Tshisekedi », confie un proche de Lambert Mende au téléphone de Scooprdc.net.

« Mende est un député national. Dans quel pays peut-on arrêter un député couvert d’immunités sans d’abord saisir le président de l’Assemblée nationale ? Est-ce qu’une affaire banale de diamant peut conduire à une interprétation brutale aux allures ridiculisantes ? », s’interroge un autre proche de Lambert Mende qui accuse Basile Olongo qui, tenant personnellement à régler des comptes à l’ancien ministre des médias et porte-parole du gouvernement en le ridiculisant, utilise abusivement le nom du président de la République Félix Tshisekedi dans cette affaire de diamant dont l’exploitation avait été  libéralisée depuis 1982 par feu président Mobutu.

« Je ne vois pas Félix Tshisekedi envoyer des policiers pour arrêter Mende à cause de diamant. Si c’est vrai qu’il s’était intéressé à cette pierre précieuse, il aurait invité Lambert Mende », émet fortement de doutes un autre mendéïste qui fustige l’excès de zèle du VPM a.i Basile Olongo pour qui, dit-il, Lambert Mende est devenu une bête noire. Il promet que ce dernier ne va pas se laisser faire. Une motion d’interpellation devra être formulée à la chambre basse du Parlement contre Basile Olongo.

Tous les efforts de Scooprdc.net pour joindre le VPM incriminé se sont avérés vains. Basile Olongo ne déchoche pas son téléphone. Affaire à suivre !

Innocent Olenga.


risus non ut Donec Aliquam ipsum