Tapez pour rechercher

Politique

Démission de Tshisekedi : divergence  entre Fayulu et Katumbi !

Dès son retour de sa tournée euro-américaine, Martin Fayulu, candidat de la Coalition Lamuka à la présidentielle de décembre 2018, a, lors de son meeting tenu à la place sainte Thérèse à Ndjili, exigé au chef de l’Etat Félix Tshisekedi de  ‘‘démissionner du poste de président de la République’’. Mais cette façon de voir les choses, n’est pas partagée par Moïse Katumbi, président de la plateforme Lamuka, qui lui estime que l’on ‘‘doit aller de l’avant’’. « La cour constitutionnelle a proclamé monsieur Félix  Président de la République, pour moi, je suis un homme pragmatique, je ne voudrais pas entrer dans les débats qui pourront un jour ramener le mal dans notre Pays. Le plus important pour nous, c’est l’avenir de notre pays », a-t-il répondu à une question de nos confères  TV5 Monde et RFI.

Lire aussi :
Assemblée nationale : 15 innovations de Lutundula sur la loi organique sur la CENI

L’ex-gouverneur de la province du Katanga a martelé qu’il va faire l’opposition républicaine. «Moïse Katumbi va rester dans l’opposition, mais une opposition républicaine. Cette opposition, on va condamner là où il faudrait condamner,  on va féliciter, là où il faudrait féliciter. On va donner des conseils et des solutions aussi », a-t-il précisé. Ce qui est contraire à ce que prône ‘‘le président légitime’’ comme l’appelle ses partisans, dans toutes ses prises de parole.

Alors que Gabriel Kyungu wa Kumwanza, l’un des bras forts de Katumbi annonçait que celui-ci ne fera pas l’opposition à Félix Tshisekedi, le dirigeant de TP Mazembe vient de le confirmer tacitement. D’ailleurs, il annonce son retour au pays par Lubumbashi le 20 mai prochain, date à laquelle il a été forcé d’aller en exil voilà trois ans.

Lire aussi :
RDC-Présidentielle 2018 : Théodore Ngoy et Marie-Josée Ifoku insécurisés !

Daniel-Curie Mamba


pulvinar tristique id id elit. quis mattis commodo suscipit sed efficitur. id,