ActualitéLes deux ponts inaugurés par Fatshi dans la Province de la Tshopo : les 900 mille USD sont du FPI !

29 avril 2019
scooprdc-banniere-1
Sonas Baniere 1
IMG-20190429-WA0190

Le président de la République Félix Tshisekedi a inauguré, le 23 et le 24 avril derniers, deux ponts dans la province de la Tshopo. Les deux ouvrages nouvellement construits ont été 900 mille USD entièrement financés par le Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI). Une preuve incontestable que le FPI se range inévitablement comme un bras séculier du gouvernement dans la réalisation de plusieurs projets du gouvernement. Cette action prouve à suffisance que rien ne saura ébranler l’engagement du FPI dans la matérialisation de certains projets inscrits dans les 100 jours du président de la République.

yH5BAEAAAAALAAAAAABAAEAAAIBRAA7 - Les deux ponts inaugurés par Fatshi dans la Province de la Tshopo : les 900 mille USD sont du FPI !

En effet, le premier pont inauguré par le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, le 23 avril 2019, c’est le pont Lubuya. Il est jeté sur la rivière Wanyarukula à 60 km sur la Route Nationale numéro 3, à l’Est de la ville de Kisangani.  Ayant une portée de 30 m et une capacité de 60 tonnes, ce pont Lubuya a une importance économique capitale. Il va permettre un trafic aisé entre les provinces du Nord Kivu, Sud-Kivu, Maniema et Tshopo, coupé après l’effondrement du vieux pont érigé vers les années 50. Sur ce pont long de 30 mètres, les véhicules de grand tonnage peuvent passer sans crainte d’effondrement. Le pont Lubuya est sur l’axe RN3, Kisangani-Lubutu (PK59). Il est du type Métallique Waagner Biro. L’ancien était un pont Bailey de 25 tonnes construit en 1951. Il a fallu 25 jours aux ingénieurs de l’Office des routes pour ériger ce pont.

Lire également :   Décès de Kofi Annan : Kabila consterné !

yH5BAEAAAAALAAAAAABAAEAAAIBRAA7 - Les deux ponts inaugurés par Fatshi dans la Province de la Tshopo : les 900 mille USD sont du FPI !

Le deuxième pont inauguré par le président de la République, le 24 avril, c’est le Pont Lobonga. C’est un édifice de 15 mètres en béton armé mais avec une capacité portante de 60 tonnes. L’importance de ce pont qui se situe sur la rive gauche du fleuve Congo dans la commune de Lubunga à Kisangani, réside dans le fait qu’il ouvre la circulation sur la Route Nationale numéro 7. Partir de Kisangani pour le Kasaï Central en passant par le Sankuru est donc possible. Une œuvre qui remet la joie sur les visages de la population de la commune Lubunga. Parmi les effets immédiats de cette mise en circulation figure la baisse du prix des denrées alimentaires qui quittent l’intérieur vers la ville de Kisangani.

Ngwelv

Correspondance particulière

Inscrivez-vous à la Newsletter

dapibus mattis ut dictum id sit