Tapez pour rechercher

Slider
Politique

Meeting de vérité : la jeunesse de l’UDPS à la rescousse de la NOGEC !

Un véritable coup de mains, mieux un grand appui sera apporté par la jeunesse de l’UDPS, ce samedi 27 avril, à la Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo (NOGEC) à son meeting dit de vérité organisé à la Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN). Dans un communiqué signé par Adolphe Amisi Makutand, vice-président du Département de la mobilisation, communication, stratégies et actions de la Ligue des jeunes de l’UDPS, ce dernier justifie ainsi cette participe : « étant soumise à l’obligation sacrée d’accompagner le chef de l’Etat durant tout son quinquennat et de veiller aux résultats positifs qui impacteront sur le bien-être de la population, la jeunesse de la République dans son ensemble, et celle de l’UDPS en particulier, sont appelées à sauvegarder la cohésion et l’unité nationales ».

Par ce soutien, il est clair que qu’il n’y a plus de nuages entre le président de la NOGEC, Constant Mutamba, et l’UDPS. Pour rappel, celui que l’on appelle « crocodile » avait, lors de la campagne électorale, tenu des propos très discourtois envers le président Félix Tshisekedi ; lesquels avaient frustré l’opinion nationale. Animal aquatique mais qui sait aussi vivre sur la terre ferme, le jeune Constant Mutamba s’était vite ressaisi par rapport au contexte et avait présenté publiquement ses excuses au président de la république élu, Félix Tshisekedi.

« …le président de la République, chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a émis le vœu lors de son investiture de voir tous les Congolais, toutes tendances confondues, de se mettre ensemble pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de la reconstruction d’un véritable Etat de droit », indique le communiqué de la Ligue des jeunes de l’UDPS pour dissiper ce malentendu avec la NOGEC.

S’agissant de cette vérité annoncée sur les élections du 30 décembre dernier, la position de la NOGEC par rapport à la présidentielle est visiblement connue au regard de l’invitation qu’elle a adressée à la jeunesse de l’UDPS qui d’ailleurs, dans son communiqué parle déjà de la « victoire écrasante de Fatshi » à cette élection. Peut-être la surprise que réserve Constant Mutamba aux Congolais, c’est au niveau des législatures nationales et provinciales où la NOGEC a véritablement mordu la poussière. Prenez alors rendez-vous pour ce samedi 27 avril, le croco va parler !

Ginno Lungabu.

Praesent dictum luctus et, lectus vel, risus.