PolitiqueRDC-Politique : le meeting de vérité de la NOGEC reporté au samedi 27 avril prochain

20 avril 2019
scooprdc-banniere-1
Sonas Baniere 1
https://scooprdc.net/wp-content/uploads/2018/10/nogec-ymca-1.jpg

Initialement prévu pour ce samedi 20 avril, le meeting dit de vérité que le regroupement Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo (NOGEC) compte organiser, est décalé d’une semaine. Elle se tiendra donc le  samedi 27 avril courant. La confirmation est  de Me Constant Mutamba, président de regroupement membre du Front Commun pour le Congo (FCC), lors d’une conférence de presse qu’il a animée, vendredi 19 avril à l’hôtel Invest, dans la capitale Congolaise.

« L’objectif majeur de cette activité politique est de faire éclater la vérité sur les élections du 30 décembre 2018 », a-t-il déclaré, avant de poursuivre : « Il sera question pour nous d’étiqueter la vérité, selon que nous, nous l’entendons ». Pour faire la différence entre son meeting et celui de Lamuka, Constant Mutamba tient à préciser : « …Il sera donc pour nous question de déballer cette vérité sur l’ensemble des élections… par exemple, la vérité sur les fonds alloués à la CENI, la vérité sur les résultats de cette élection… ».

Lire également :   La politique à la congolaise : Omer Mijimbu retourne dans la Majorité queue entre les pattes !

Pourquoi attendre  environ quatre mois après les élections pour dévoiler la vérité ? Quelle est l’opportunité d’une telle démarche ? Quel sera son impact ? Le Président de la NOGEC estime qu’il fallait laisser passer le temps, et évaluer en interne pour dévoiler la situation ; et cela permettra à consolider le lien entre les dirigeants de la NOGEC et la base.

Réitérant son appartenance et par conséquent celle de son regroupement au FCC, Constant Mutamba a manifesté son soutien à tous les candidats alignés par  la Coalition FCC-CACH à des différents postes au bureau de l’Assemblée Nationale, et a déclaré qu’il accompagne le Président de la République actuel, dans le cadre de la coalition qui les unis ; avant de lancer un appel vibrant aux membres de la NOGEC, à rehausser de leurs présences à la FIKIN, lieu choisi pour sa messe politique.

Daniel-Curry MAMBA

Inscrivez-vous à la Newsletter

nec tempus ut consectetur luctus quis mattis Donec