Slider

Assemblée nationale : bousculade qui a failli créer la bagarre !

L’ambiance à la plénière de l’Assemblée nationale a été tumultueuse ce lundi 15 avril. Les députés du FCC et ceux de la coalition Lamuka se sont bousculés et ont failli en venir en main. Un désagrément évité de justesse avec la suspension de la séance plénière par le président de cette Chambre basse du Parlement. En effet, la pomme de discorde a été la demande formulée au Bureau par la coalition Lamuka de faire valider les mandats de ses 10 députés nationaux nouvellement élus à Béni, Butembo ainsi que Yumbi pour qu’ils participent aussi au vote du bureau définitif de l’Assemblée nationale. Une demande rejetée par les députés FCC estimant que cette validation de mandats de nouveaux députés n’était pas une priorité.

Position que les députés de Lamuka ont qualifiée d’exclusion inacceptable de leurs d’autant  plus que tous les députés qui siègent au Parlement ne le sont, jusqu’à preuve du contraire, que provisoirement ; étant donné que les contentieux électoraux ne sont pas clos à la Cour constitutionnelle et que les résultats définitifs ne sont pas proclamés. Pour la coalition Lamuka, ce refus d’intégrer ses nouveaux députés cacherait la mauvaise foi du FCC de voir son numérique augmenter de 103 élus à 113 et la positionner véritablement comme première force de l’opposition, et par conséquent influer sur la répartition des postes au bureau définitif.

C’est dans cacophonie que les uns et les autres se sont ravis le micro et se sont bousculs. Et finalement les députés FCC qui voulaient procéder à une motion, ont empêché le rapporteur à lire le calendrier des élections des membres du bureau définitif et les députés Lamuka ont, pour ne pas cautionner cette anarchie, vidé la salle. Ce qui a obligé le président de l’Assemblée nationale de suspendre la plénière.

Ginno Lungabu

À ne pas rater

Guerre des ONGs : la Coalition Tous pour la RDC met à nu les intérêts cachés de Global Witness en RDC

Global Witness drapée dans ses habits vertueux d’ONG, ne fait que défendre des intérêts aussi inavouables que totalement étrangers à la...

Kasonga Tshilunde sur l’UNPC : «Nous devons oublier le passé et mettre nos forces ensemble pour aller au Congrès où tout doit se résoudre»

Par Dorcas Nzumea. « Je tiens à vous annoncer solennellement que le congrès qui a été décalé pour des...

RDC : Me Luc Fikiri fustige le tribalisme et lance un appel à l’unité

Par Ginno Lungabu. Depuis Philadelphie au Etats-Unis où il séjourne, l’avocat des droits de l’homme et acteur de...

Ministère des Mines : la mise en place de Willy Kitobo crée des remous au secrétariat général

Par Agnelo Agnade. Le ministre des mines, Willy Kitobo a pris un arrêté le 15 septembre dernier portant...

Dossier Transco : José Makila dépose effectivement sa plainte contre l’ODEP et le correspondant de RFI

Par Owandi. Comme annoncé et promis à Scooprdc.net, dimanche 20 septembre, d’ailleurs jour de son anniversaire, le sénateur...

À la une

Guerre des ONGs : la Coalition Tous pour la RDC met à nu les intérêts cachés de Global Witness en RDC

Global Witness drapée dans ses habits vertueux d’ONG, ne fait que défendre des intérêts aussi inavouables que totalement étrangers à la...

Kasonga Tshilunde sur l’UNPC : «Nous devons oublier le passé et mettre nos forces ensemble pour aller au Congrès où tout doit se résoudre»

Par Dorcas Nzumea. « Je tiens à vous annoncer solennellement que le congrès qui a été décalé pour des...

FPI : les agents dénoncent un «clan» trouble-fête !

Par Georges Ilunga. Au Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI), trois tendances se dessinent : les mbengelistes, les...

RDC : Me Luc Fikiri fustige le tribalisme et lance un appel à l’unité

Par Ginno Lungabu. Depuis Philadelphie au Etats-Unis où il séjourne, l’avocat des droits de l’homme et acteur de...

Ministère des Mines : la mise en place de Willy Kitobo crée des remous au secrétariat général

Par Agnelo Agnade. Le ministre des mines, Willy Kitobo a pris un arrêté le 15 septembre dernier portant...