Tapez pour rechercher

previous arrow
next arrow
Slider
Actualité

Haut-Uélé : l’accord AAB – Alliance CCU et alliés hypothèque la province !

Un contrat léonin, c’est le cas de le dire de l’accord politique signé le 14 février entre les regroupements AAB et Alliance CCU et alliés, tous membres du Front Commun pour le Congo (FCC). En effet, pour la course au gouvernorat de cette province le regroupement AAB a aligné comme candidat gouverneur Jean-Pierre Lola Kisanga, le gouverneur sortant, avec comme colistière madame Bijoux Zehane du regroupement Alliance CCU et alliés.  Seulement, loin d’être un deal pour la gestion politico-administrative saine de la province, cet accord s’avère plutôt une prédation de celle-ci.

Tenez, une fois Jean-Pierre Lola Kisanga élu gouverneur grâce à l’appui de l’Alliance CCU et alliés, il s’engage dans ce document à reverser mensuellement à ce regroupement dont Lambert Mende est autorité morale, 15% des montants reçus des paiements spéciaux. Pourquoi cette rétribution de 15% de la province à un regroupement politique et pour quel service rendu ? Aucune explication.

Or, dans leur deal politique, l’AAB accepte d’octroyer trois postes ministériels provinciaux, parmi lesquels deux de souveraineté au regroupement Alliance CCU et alliés. En plus des ministères, l’AAB à travers son gouverneur Jean-Pierre Lola s’engage à définir le quota de Alliance au sein du cabinet et des régies financières ainsi que des travaux publics provinciales. Ce n’est pas tout, d’autres avantages sont obligatoirement accordés à une société privée dont le propriétaire dit-on, est proche de la CCU.

D’où l’interpellation aux députés provinciaux d’ouvrir grandement les yeux et d’opérer un bon choix ce 10 avril. Car, ils sont sans ignorer que la province a déjà une dette de 20 véhicules commandés pour eux par le même Lola Kisanga sans leur consentement et qu’ils ont refusés de prendre. Ils sont en face d’une gestion de la province qui ne rassure pas.

Ginno Lungabu

  • 20
    Partages

lectus non tristique ante. leo. nec consequat. nunc sit