Braconnage : au moins 9 tonnes de pointes d’Ivoire en provenance de la RDC saisies au Vietnam

Ivoires saisies au Vietnam 1 - Braconnage : au moins 9 tonnes de pointes d'Ivoire en provenance de la RDC saisies au Vietnam

C’est le journal VN-Express qui livre cette information de la saisie, mardi 26 mars, par les douaniers vietnamiens du port de Tien Sa à Da Nang de 9,12 tonnes d’Ivoire dissimilées dans des cargaisons des bois dans des conteneurs. Et d’après les premiers éléments de l’enquête, ces ivoires proviendraient de la RDC. Le Vietnam qui a interdit le commerce de l’ivoire depuis 1992 est cependant ce pays reste un marché majeur pour les produits en ivoire prisés localement à des fins décoratives et médicinales.

Le dimanche 30 septembre dernier, le président de la République honoraire Joseph Kabila, avait personnellement incinéré plus d’une tonne de pointes d’ivoires et plus d’une tonne d’écailles de pangolin, mais aussi lâché symboliquement cinq perroquets gris à la queue rouge. C’était au parc animalier de la N’sele, lieu choisi par l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) pour la cérémonie. Ces ivoires, écailles de pangolin et perroquets gris n’étaient qu’un échantillon lui présenté par l’ICCN.

Lire aussi :   Choléra en RDC : le Gouvernement braderait-il la souveraineté du pays ?

Mais d’après le directeur général de cette structure étatique, par exemple, au moins 15 tonnes de pointes d’ivoires avaient été saisies, issues du braconnage et du commerce illicite des espèces animales protégées.  « 15 tonnes d’ivoire ça fait au moins 5 mille abattus. Vous savez, il y a des éléphants qui ont des ivoires de 2Kg, il y a des éléphants qui ont des ivoires de 20Kg, les grosses ivoires sont entre 40 et 50 Kg, alors si vous faites le calcul, vous comprendrez combien d’éléphants ont été tués », avait déclaré Cosma Wilungula, directeur général de l’ICCN.

Ce qui a été incinéré n’était qu’un échantillon de plus de 15 tonnes. Mais la gestion des stocks des pointes d’ivoires saisies auprès des braconniers est-elle orthodoxe au niveau de l’ICCN ? La police de frontière et les services des douanes font-ils correctement leur travail ? Autant de question qui inquiètent et laissent entrevoir que les frontières de la RD sont poreuses.

Lire aussi :   Fièvre hémorragique Chikungunya : héritage de Kimbuta aux Kinois !

Owandi.

DON'T MISS OUT!
S'inscrire à la Newsletter

Recevez gratuitement nos récents articles automatiquement dans votre boîte Email.

Invalid email address
Nous détestons le Spam autant que vous, et votre adresse email ne sera jamais envoyée, vendue ou donnée aux marketeurs tiers.

ScoopRDC sur les médias sociaux

Kinshasa
29°
ciel dégagé
humidité: 61%
vent: 2m/s ONO
MAX 26 • MIN 25
33°
Mar
34°
Mer
31°
Jeu
31°
Ven

Les plus populaires

libero Donec eget luctus venenatis, Sed amet, libero. ut felis Lorem