Tapez pour rechercher

Zympala Banniere
previous arrow
next arrow
Slider
Politique

Au Conseil d’Etat : Mukumadi remis dans la course au Gouvernorat du Sankuru !

Il a fallu attendre treize jours pour que les sankurois dégagent leur souffle retenu depuis que l’affaire « Mende-Mukumadi » était traitée au Conseil d’Etat. La haute cour saisie par le candidat Mukumadi, invalidé par la Cour d’appel du Sankuru pour une prétendue détention de double nationalité, a rendu son verdict l’avant-midi de ce mercredi, en faveur du requérant Mukumadi. En effet, ce dernier avait introduit sa requête en appel auprès du Conseil d’Etat pour solliciter de ce dernier l’annulation de l’arrêt de la Cour d’appel du Sankuru l’ayant invalidé.

Dans l’audience houleuse du 13 mars dernier, les avocats de Joseph Stéphane Mukumadi qui avaient démontré noir sur blanc le « mal jugé » de cette affaire et les égarements des juges de la Cour d’appel du Sankuru à qui ils reprochaient le banditisme judiciaire, avaient demandé aux juges du Conseil d’Etat de corriger les égarements de ceux de la Cour d’appel par l’annulation pure et simple de leur arrêt qui ne répondait même pas à la demande du requérant Lambert Mende (NDLR : invalidation de monsieur Mukumadi et non l’annulation de la décision de la CENI ayant retenu sa candidature. Lire l’article de Scooprdc.net « Course au gouvernorat : recalé, Mukumadi saisit le Conseil d’Etat pour ‘’trop d’irrégularités’’ de la Cour d’appel du Sankuru ») et de rétablir leur client dans la compétition.

Le verdict qui est tombé ce mercredi a répondu valablement à leur requête. L’un de ces avocats, Me Armand Lokeka qui est également directeur de campagne du candidat Mukumadi a déclaré à Scooprdc.net : « Nous ne comprenions pas qu’une équipe soi-disant professionnellement et bien préparée, soit coûte que coûte dans la logique de gagner le match par forfait. Maintenant qu’elle est déboutée, ce qui est sûr, nous allons battre notre adversaire à plate couture sur terrain à Lusambo-ville ». Mais comme l’on ne vend pas la peau de l’Ours avant de l’avoir abattu, les Sankurois qui sont divisés au sujet de deux candidatures, devraient encore attendre le 10 avril pour voir les députés provinciaux, électeurs directs dans ce scrutin, départager Mende et Mukumadi.

Mais déjà, les partisans du candidat réhabilité par la Conseil d’Etat que la jeunesse sankuroise adore, apprend Scooprdc.net du Sankuru, pour n’avoir pas appartenu à la classe des vieux politiciens sankurois qui n’ont rien fait pour leur province depuis Mobutu, font circuler une affiche sur les réseaux sociaux sur laquelle on peut lire : « pour l’unité et le développement du Sankuru, je soutiens comme Gouverneur Joseph Stéphane Mukumadi. Avec lui, le Sankuru sera une école de gestion. Joseph Stéphane Mukumadi, c’est le choix de Dieu pour la résurrection du Sankuru ». Rendez-vous donc le 10 avril pour connaître le successeur du professeur Berthold Ulungu.

Innocent Olenga.


mattis elementum ipsum nec eget id fringilla