PolitiqueVictoire écrasante du FCC à la tête des Asspro : Néhemie Mwilanya appelle les députés provinciaux à la même discipline lors des élections des gouverneurs

12 mars 20196 min




https://i2.wp.com/scooprdc.net/wp-content/uploads/2019/03/mwilanya-1.jpg?fit=800%2C600&ssl=1

Dans un communiqué publié ce lundi 11 mars tard dans la nuit ce, après le vote dans plusieurs provinces des membres des bureaux définitifs des Assemblées provinciales, le coordonateur du Front Commun pour le Congo (FCC), dit se réjouir des résultats obtenus par son regroupement. Sur 24 provinces, renseigne Néhémie Mwilanya, 20 ont été raflées. Tout en félicitant les députés provinciaux qui, dit-il, ont montré leur discipline et loyauté aux idéaux prônés par Joseph Kabila, leur autorité morale, Néhémie Mwilanya les appelle à la même discipline lors des élections de gouverneurs de provinces à la fin de mois de mars.

Il y a lieu de retenir que la plateforme politique de Joseph Kabila se frotte bien les mains avec cette victoire écrasante. Dans les provinces où le candidat du FCC a été mis en ballottage défavorable, c’est un candidat de l’opposition, dite modérée, qui a été plébiscité. A Kinshasa, c’est le député FCC, Godé Mpoy, pasteur de son état, qui a été élu président de l’Assemblée provinciale. Le bureau définitif de l’assemblée provinciale du Lualaba sera présidé par le FCC Louis Kamwenyi Tumbu.

Dans le Maniema, Gertrude Kitembo, ancienne dame de fer du RDC-Goma présentée sur le ticket FCC, qui va se revoir sur le perchoir. Dans le Tanganyika, le FCC a réussi à imposer sa loi en faisant élire son candidat, Lulu Kitenge, à la présidence de l’assemblée provinciale. Dans le Haut-Uélé, le FCC Afaounde Sumbu prend les commandes de l’Assemblée provinciale.

Même scenario dans le Haut-Lomami où le FCC Héritier Katandula a pris le devant sur ses concurrents. L’Equateur n’a pas échappé à la règle en plaçant à la tête de l’organe délibérant de la province le FCC Claude Buka. Dans le Bas-Uélé, le FCC a conformé sa toute puissance en faisant élire au perchoir Augustine Dako. A la Tshopo, le FCC Gilbert Bokungu hérite de la présidence de l’Assemblée provinciale. Dans le Haut-Katanga c’est le FCC Freddy Kashoba qui a remporté la bataille face au vétéran Gabriel Kyungu wa Kumwanza. Au Sankuru, l’élu de Katakombe, Bénoît Olemba patronne à Lusambo-ville à la tête de l’Asspro.

Dans les provinces où le FCC n’a pas réussi à s’imposer, c’est un candidat de l’opposition, dite modérée, qui a eu les faveurs des députés provinciaux. C’est le cas du Kongo Central où Anatole Matusila, présenté sur la liste de l’Abako, a été élu président de l’assemblée provinciale. Patrice-Aimé Sessanga de l’Alternance pour la République (AR), père de Delly Sessanga, a été élu président de l’Assemblée provinciale du Kasaï central. Yves Muamba Kadima de l’UDPS /Tshisekedi a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale du Kasaï Oriental. Dans le Kasaï, le FCC est parvenu à faire élire à la présidence son candidat Aloïs Mushitu Ngenge. Plus grave, dans cette province du Kasaï, le PPRD occupe tous les cinq postes de l’Asspro.

Ginno Lungabu.

Inscrivez-vous à la Newsletter

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 23
    Partages



https://i1.wp.com/scooprdc.net/wp-content/uploads/2018/03/imageedit_3_8389743052.png?resize=119%2C135&ssl=1
Créé le 22 Juillet 2017, Scooprdc est un site exclusivement congolais d’informations, d’analyses et d’opinions. Scooprdc a la spécialité d’aller au-delà de l’information.

Contact

Tel : 09982219840891578023 – 0812005586

Email : edit@scooprdc.net

Fondateur

KaMi

Directeur Général

Innocent Olenga

Rédacteur en Chef

Danny Mangbau

Rédaction

Innocent Olenga

Agnelo Agnade

Georges Ilunga

Owandi

Ginno Lungabu

Ben Levi

Nzakomba

Van Fréderic Tshilanda

Daniel Curie Mamba

Jymam

facilisis ut fringilla consequat. Praesent Aenean pulvinar consectetur quis ultricies Nullam eleifend