SociétéKasaï : un militaire se donne la mort après avoir fusillé sa femme à Kamako

10 mars 20192 min




https://i1.wp.com/scooprdc.net/wp-content/uploads/2019/02/fardc4.jpg?fit=795%2C600&ssl=1

Il s’agit de Nambaji Jimana Nyatanu, militaire de deuxième classe qui s’est tiré dessus quelques instants après avoir ouvert le feu sur sa femme qu’il accusait d’infidélité, relatent les sources concordantes sur place. L’incident s’est produit ce samedi 09 mars tard dans la soirée au quartier Muadi Kante, situé entre la première et la deuxième rue de la cité frontalière de Kamako, à près de 100 Km de la ville de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï.

« C’est vers 22h00 que des détonations ont été entendues dans le quartier. Quelques instants après nous avons appris cette tragédie. Ce militaire a tiré sur sa femme avant de se tuer aussi. Il a soupçonné sa femme de sortir avec d’autres hommes », explique en substance un habitant, faisant remarquer qu’une panique temporaire avait envahi la contrée.

Kamako est une cité frontalière entre la République d’Angola et la RDC où s’exercent  essentiellement les activités commerciales et où les concubinages et plusieurs autres liens conjugaux non légaux sont  très prononcés apprend-on. Les deux corps ont été amenés au camp militaire avant leur inhumation ce dimanche.

Van Frédéric Tshilanda

Inscrivez-vous à la Newsletter

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 67
    Partages



https://i1.wp.com/scooprdc.net/wp-content/uploads/2018/03/imageedit_3_8389743052.png?resize=119%2C135&ssl=1
Créé le 22 Juillet 2017, Scooprdc est un site exclusivement congolais d’informations, d’analyses et d’opinions. Scooprdc a la spécialité d’aller au-delà de l’information.

Contact

Tel : 09982219840891578023 – 0812005586

Email : edit@scooprdc.net

Fondateur

KaMi

Directeur Général

Innocent Olenga

Rédacteur en Chef

Danny Mangbau

Rédaction

Innocent Olenga

Agnelo Agnade

Georges Ilunga

Owandi

Ginno Lungabu

Ben Levi

Nzakomba

Van Fréderic Tshilanda

Daniel Curie Mamba

Jymam

ut odio porta. ut libero Lorem