Sankuru : contesté, Lambert Mende fait un clin d’œil aux lusvillois !

lambert mende 3 - Sankuru : contesté, Lambert Mende fait un clin d’œil aux lusvillois !


Dans son article « Vive tension à Lusambo-viile : urgence d’un apaisement ! », suite aux troubles ayant occasionné mort d’homme et des dégâts matériels à Lusambo-ville le 12 février dernier, Scooprdc.net avait conseillé au candidat gouverneur du Sankuru, Lambert Mende, contesté par la population de cette partie de la province, de lancer un message de paix du genre à tous les Sankurois, particulièrement aux lusvillois : « mon préposé Ulungu a péché, entant que son mentor j’endosse. Mais laissez-moi corriger moi-même ses fautes pour le développement du Sankuru tout entier ». Ce conseil vient d’être suivi, bien qu’un peu tard, par Lambert Mende, n’en déplaise à tous les renards dans son entourage qui le poussaient ou le poussent à la témérité et confrontation inutiles. Il a adressé un message d’apaisement à ses frères sankurois en Français, Tetela et Tshiluba.

En effet, dans le message, ce samedi 02 mars, rédigé en Tshiluba intitulé « Meyi à Lambert Mende Omalanga, candidat gouverneur matumina bana betu ba mu Sankuru », entendez « adresse de Lambert Mende Omalanga, candidat gouverneur, à mes frères du Sankuru » et particulièrement adressé à la communauté de Lusambo-ville, le ministre sortant des Médias et communication s’est montré très conciliant et a pris une série d’engagements et de promesses, une fois élu gouverneur par les députés provinciaux. « Ndi ngangata dipangadika dia kulombola province wetu ne kalolo, dikima, ne kanemu kunudi anu bua kufikisha province wetu ku tungunukilu wa bulelela ; mbuena kuamba ne, territoire yonso (Katako Kombe, Kole, Lomela, Lodja, Lubefu ne Lusambo) ne kuikala nshintuluku », traduisez : « je prends l’engagement de diriger notre province avec l’amour, le courage et le respect envers chacun de vous pour la conduire à un véritable développement ; ça veut dire que tous les territoires (Katako-Kombe, Kole, Lomela, Lodja, Lubefu et Lusambo) se verront développer ».

Concernant particulièrement Lusambo-ville dont il reconnaît comme « tshimenga tshikulu» (capitale de la province), Lambert Mende  promet un désenclavement rapide, la réhabilitation et la construction des bâtiments pour abriter différents services de l’Etat. Il s’excuse et justifie tous ses actes posés en faveur de seul le territoire de Lodja quand il était ministre et député national, par le fait que c’est là qu’il avait été élu et avait fait des promesses. Mais s’il devient gouverneur, promet-il, il s’occupera équitablement du développement de tous les 2K et 4L qui composent la province.

Contrairement au caractère conflictuel que l’on l’attribue, dans son message, Lambert Mende promet de tendre sa main à tous les sankurois au pays et à l’étranger enfin de travailler ensemble pour le décollage de la province. Il déclare vouloir utiliser toute son expérience acquise pour servir la province comme il l’a fait longtemps pour le gouvernement central. Pour ce faire, il invite la jeunesse de la province et particulièrement de Lusambo-ville qui conteste sa candidature, au calme. « Bana betu bananga, mu mobumue, ditalala ne buena muntu tudi bua kuya kumpala » (Bien aimés, ensemble, dans la paix et la convivialité, nous pouvons aller de l’avant), c’est ainsi que Lambert Mende conclut son adresse à ses frères sankurois.

Innocent Olenga

DON'T MISS OUT!
S'inscrire à la Newsletter

Recevez gratuitement nos récents articles automatiquement dans votre boîte Email.

Invalid email address
Nous détestons le Spam autant que vous, et votre adresse email ne sera jamais envoyée, vendue ou donnée aux marketeurs tiers.
mo optin brand - Sankuru : contesté, Lambert Mende fait un clin d’œil aux lusvillois !

ScoopRDC sur les médias sociaux

Kinshasa
29°
brume sèche
humidité: 58%
vent: 3m/s NNO
MAX 30 • MIN 24
32°
Lun
32°
Mar
33°
Mer
33°
Jeu

Les plus populaires

suscipit risus. mi, ut id commodo venenatis, ultricies mattis consequat.