PolitiqueAssemblée nationale : Gabriel Kyungu jette l’éponge !

15 février 2019
scooprdc-banniere-1
Sonas Baniere 1
https://scooprdc.net/wp-content/uploads/2019/02/kyungu-4.jpg

Le président du bureau provisoire de l’Assemblée nationale n’a pas attendu huit jours constitutionnellement accordés aux députés nouvellement élus mais incompatibles au regard de l’article 108 de la Constitution, pour opérer son choix. Doublement élu député national et provincial mais également doublement président des bureaux provisoire de l’Assemblée nationale et l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, Gabriel Kyungu a opté pour l’Assemblée provinciale. Il l’a annoncé ce vendredi 15 février au cours de la plénière de validation de la commission en charge d’élaboration du règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Celle-ci est composée de 78 personnes en raison de 3 par province.

Gabriel Kyungu donne ainsi l’exemple aux autres députés qui se comptent parmi les ministres, les gouverneurs de province, les sénateurs et autres mandataires frappés par cette incompatibilité. D’après les dispositions constitutionnelles, « Baba wa Katanga » devra être remplacé au bureau provisoire de l’Assemblée nationale par le vice-doyen d’âge parmi les députés nationaux et celui-ci est déjà identifié. Il s’agit de Maloka Mokonji Pierre, élu de la circonscription de Bolomba dans la province de l’Equateur.

Lire également :   Assemblée Nationale : motion de défiance contre Aubin Minaku, œuvre de la Majorité endossée par l’Opposition

Il sied de signaler que c’est pour la première fois qu’une telle situation se produise à l’Assemblée nationale. Les autres incompatibles ont jusqu’à mercredi  20 février prochain à minuit pour se décider. Sinon, ils seront invalidés.

Innocent Olenga

Inscrivez-vous à la Newsletter

ipsum justo Praesent elit. amet, adipiscing nec leo. id dictum facilisis pulvinar