Tapez pour rechercher

Actualité

FARDC : le Général Salumu Mbilika révoqué !

Mécanisé par le numéro 1-54-77-86620-09, le conseiller chargé du Génie à l’Inspectorat Général des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), le Général de Brigade Salumu Mbilika Constantin a été révoqué des FARDC pour détournement de fonds destinés à la réhabilitation de bases militaires de Kamina et Kitona. En effet, dans sa lettre du 26 Janvier 2019 dont référence N° MDNAC R/CAB/0438/2019, le ministre de la défense Crispin Atama  Tabe  Mogodi notifie l’incriminé sur base de l’ordonnance présidentielle N°18/163 signée le 27 décembre 2018 dernier par Joseph Kabila.  » J’ai le regret de porter à votre connaissance que par l’ordonnance N°18/163 du 27 décembre 2018, son Excellence Monsieur le Président de la République, Commandant Suprême des FARDC a procédé à votre révocation des FARDC… » peut-on lire dans la lettre.

La suite de la lettre incrimine le général Salumu Mbilika Constantin d’avoir mal utilisé les fonds destinés à la réhabilitation des bases militaires citées ci- haut, dont il avait la responsabilité en qualité de commandant du corps de Génie. Le rapport d’inspection, écrit le ministre, a révélé des manquements graves dans le chef de cet officier supérieur. Cette situation, poursuit Atama  Tabe,  a grandement préjudicié les forces Armées.

Cet acte bien que salué par l’opinion, suscite tout de même une question dans les têtes des congolais : après la sanction administrative, puisqu’il y a eu malversation financière, doit-on se limiter à cela ou bien il faut des poursuites judiciaires à l’encontre de tous ceux qui de près ou de loin, ont trempé dans cette magouille ?  Joseph Kabila a fait sa part, aux nouvelles autorités de Congo-Kinshasa de prendre le relais pour la suite de la procédure. Mais c’est une patate chaude que Kabila laisse à Tshisekedi !

Nzakomba


dolor. at mi, Sed commodo dapibus velit, amet, Praesent felis id risus