ActualitéRDC-Kinshasa : Fatshi désillusionne les « mikilistes » !

29 janvier 2019
scooprdc-banniere-1
Sonas Baniere 1
https://scooprdc.net/wp-content/uploads/2019/01/fatshi.jpg

Ils sont venus à Kinshasa par des centaines, les Congolais de la diaspora, amis et proches du nouveau président de la République Félix Tshisekedi. Leur détermination : être casés quelque part. Mais sans compter avec une autre vision d’un Fatshi qui n’est pas politicien harangueur des foules mais homme d’Etat. Il faut analyser les non-dits du communiqué de l’UDPS signé par son secrétaire général adjoint en charges des finances et de la logistique,  Dr Etienne Longondo, et adressé aux institutions hôtelières, pour comprendre la logique du nouveau régime. « Pour les personnes non officiellement invités et dont les factures ne sont pas encore payées, l’uDPS fait savoir à ces institutions que ces factures ne seront pas prises en charge par le trésor public et par conséquent elles devront être  adressées directement aux personnes ayant bénéficiées de cet hébergement ».

D’après les informations recueillies par Scooprdc.net dans les milieux de Fatshi, ce dernier aurait eu une réunion avec tous ces congolais de la Diaspora, amis et proches, en week-end. Il leur a tenu un langage clair : « en Europe, je sais que la plupart de vous, avez de l’emploi en Europe et ailleurs. Je souhaiterai que pour l’instant que vous laissiez le peu des postes qui peuvent être là aux Congolais qui sont au pays. Ce n’est pas que je vous néglige, mais je vous le demande pour l’instant de m’apporter des projets bancables que le gouvernement peut soutenir. Et là je vous promets tout mon soutien », leur aurait-il dit.   D’après notre source, les « mikilistes » ont été désillusionnés et beaucoup ont pris l’avion.

Lire également :   RDC-Processus électoral : la CNDH a publié son rapport de violations des droits humains !

Ce n’est pas tout, Fatshi aurait également tiré les oreilles des membres de la famille. D’après notre source, il les a rassemblés à deux reprises à la résidence familiale de l’avenue Kingabwa dans la commune de Ngiri-Ngiri. « Vous devez être un modèle et exemplaire. Si parmi vous quelqu’un se comporte mal parce qu’il est de la famille présidentielle, je suis le premier à l’envoyer en prison. Faites beaucoup attention », les aurait-il prévenu.

Visiblement avec le régime de Fatshi, gars aux apprentis sorciers. Scooprdc.net a écrit.

Georges Ilunga.

Inscrivez-vous à la Newsletter

consequat. adipiscing libero. Nullam Praesent sem, risus tristique mattis