banderole fatshi - Avec CACH : plus jamais ça !

Déjà avec l’avènement du nouveau régime, les renards annoncent leurs couleurs et inondent la capitale Kinshasa avec des banderoles ni plus ni moins flatteuses d’une autre époque. La photo en illustration en est la preuve. Faudra-t-il que pour vivre le Congolais réédite la mauvaise expérience du passé caractérisée par « tout flatteur vit au dépens de celui qui l’écoute » ? Avec Cap pour le Changement (CACH),  le « matolisme » ne devra nullement être une vertu à encourager.

Comme l’a recommandé l’évangéliste Serge Bondedi, avec le nouveau régime, plus question de :

✔ Nous… Ressortissant de… Notre Soutien au Président Fatshi ;

✔ Nous … Originaire de… Manifestons notre… ;

✔ Sous l’impulsion de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Commandant Suprême, le Guide machin machin…, Le Visionnaire, le parapluie… ;

✔  Nous, Association génération FATSHI… ;

✔ Dynamique Maman Denise, Maman Sociale… ;

✔ Force Félix Président… ;

✔  Les Communicateurs de Fatshi… ;

✔ Emission spéciale RTNC Fatshi Prophétie de Kimbangu ou bien machin Machin.

L’homme de Dieu qui exhorte aussi la Radiotélévision Nationale Congolaise de redevenir professionnelle pour aider le pays, estime que l’homme congolais doit extirper en lui ces attitudes flatteuses et stupides. Ce sont ces genres de flatteries qui poussent à l’ivresse du pouvoir, engendrent des dictateurs et consolident leur tyrannie.

Ce qui est vrai, toutes les associations que les Kinois ont connu : « les amis d’Evariste Boshab », « Génération Emmanuel Shadary », « Dynamique Shadary Président », COJECOP, « Jeunes Kabilistes », « Kabila Désir », « 100% Raïs » et autres, sont mortes de leur propre mort. De grâce, que d’autres ne naissent plus. Le pays n’en a pas besoin. Non seulement de ces coquilles vides montées de toutes pièces, mais également, de tous ces barbouzes qui s’époumonent et achètent des espaces dans les medias pour passer leurs messages de félicitation teintés de flatteries à outrance au nouveau chef de l’Etat et qui tiennent mordicus que cela passe à l’antenne. Par ailleurs dans le lot, on en droit de se poser la question de savoir quelles seraient encore les matières que traiteraient l’émission « Congo Histoire » de Lushima Ndjate sur la RTNC ?

Ginno Lungabu.

 

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 89
    Partages