Slider

Constant Mutamba : « nous demandons pardon à son Excellence monsieur le président de la République…et lui rassurons de notre soutien indéfectible et sans faille »

Au lendemain de l’investiture du nouveau président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, les médias en ligne Scooprdc.net et 7sur7.cd ont approché le président de la Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo, Me Constant Mutamba. Membre du Front Commun pour le Congo (FCC), le jeune avocat avait tenu pendant la campagne électorale des propos qualifiés par beaucoup de discourtois à l’endroit de celui qui est désormais président de la république. La vidéo de l’émission tournée avec la journaliste Paulette Kimuntu de Congo Web, fait le buzz dans les réseaux sociaux. Le crocodile congolais, comme il aime qu’on l’appelle, qui présente ses excuses à au président Fatshi, explique en même temps le contexte dans lequel ces propos ont été tenus. Ci-dessous l’intégralité de l’interview :  

Le Crocodile Congolais et NOGEC n’ont rien récolté des élections du 30 décembre 2018. Quelle leçon en tirer ? 

Constant Mutamba : Madiba disait :  »dans la vie, on ne perd jamais. On gagne ou on apprend ». NOGEC qui n’a que huit mois comme Regroupement politique a récolté de l’expérience.

Quelles perspectives pour 2023 ?

C.M : En attendant 2023, dans ce processus en cours, NOGEC compte mieux s’organiser pour affronter les prochaines élections sénatoriales, de gouverneurs ainsi que locales.

Le président sortant Joseph Kabila a coupé ses cheveux et sa barbe, et a abandonné sa tenue saharienne vert militaire.  Allez-vous encore le suivre ?

C.M : Je ne pense pas qu’il l’ait abandonnée. D’après moi, la NOGEC reste dans sa vision révolutionnaire, de lutte pour la dignité et la souveraineté de notre pays tel que prôné par le Suprême. Laquelle vision est symbolisée par notre coiffure et la tenue saharienne vert-militaire.

Le Nouveau Président élu a pris ses fonctions. Commentaire de NOGEC ? Allez-vous travailler avec lui ?

C.M : NOGEC félicite vivement le nouveau Président de la République élu, son Excellence Fatshi pour sa bruyante élection. Elle félicite aussi le SUPRÊME pour avoir matérialisé l’alternance au sommet de l’Etat et avoir restauré la dignité de la RDC aujourd’hui considérée comme modèle par excellence de la démocratie en Afrique centrale. Nous souhaitons vivement que ce Grand Africain en soit Panthéonisé de son vivant, en signe de reconnaissance. Sans oublier le peuple Congolais pour sa maturité exprimée lors de ces élections. NOGEC reste, donc, disposée à travailler avec le nouveau Président de la République dans le strict cadre de cohabitation non conflictuelle entre CACH et FCC, plateforme dont elle est membre.

Alors qu’il y a une vidéo qui circule dans les réseaux sociaux par laquelle vous vous attaquez vigoureusement au nouveau Président élu ?

C.M : Il convient de restituer les choses dans leur contexte. La campagne électorale est par nature un moment de tous les excès, de fissures sociales, d’adversité politique où parfois tous les coups sont permis. Voilà pourquoi notre Suprême qui était hier traité de tous les maux d’Israël, est aujourd’hui, adulé par ceux que nous considérons désormais comme partenaires politiques, l’UDPS et l’UNC. Avec le nouveau Président, fini les divisions ethno-tribales et partisanes. Place est désormais à la reconstruction du pays qui passe par la réconciliation nationale et le pardon tel que prônés son Excellence Monsieur le Président de la République Félix Tshisekedi à qui nous devons, désormais, déférence, profonds respects et grande considération. PAR CONSÉQUENT, NOUS DEMANDONS PARDON À Tous CEUX QUI, SE SONT SENTIS Vexés PAR NOS PROPOS PENDANT LA CAMPAGNE ÉLECTORALE Et PARTICULIÈREMENT, NOUS DEMANDONS PARDON À SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE AINSI QU’À TOUTE SA FAMILLE POLITIQUE ET LUI RASSURONS DE NOTRE SOUTIEN INDÉFECTIBLE ET SANS FAILLE.

Si le Président Fatshi vous demandez conseil. Que lui diriez-vous ?

C.M : Nous prions plutôt Dieu pour qu’il lui comble de sa grâce, sagesse ainsi que de son Intelligence afin que son quinquennat soit le plus fructueux possible. Nous lui en souhaitons plein succès.

Propos recueillis par Innocent OLENGA et

Israël MUTALA

À ne pas rater

Nord-Kivu : les militants de l’UDPS outillés sur la conservation du pouvoir et la gouvernance avant la prochaine législature

Par Junior Akilimali. Le secrétaire général adjoint en charge de l’implantation et stratégies de l’Union pour la Démocratie...

Augustin Kabuya éclabousse Claude Nyamugabo : «Personnellement, je me demande s’il est vraiment juriste !»

Par Ginno Lungabu. Les propos du Ministre Claude Nyamugabo à Kolwezi, prédisant le retour au pouvoir de Joseph...

RDC-Politique : J.C. Nyamugabo en propagande pour J. Kabila à Kolwezi au frais de l’État

Par Nzakomba. "Le retour de joseph Kabila n'est pas un slogan, c'est une réalité. Il va retourner au...

La CENCO tacle le FCC : « une majorité parlementaire si légale soit-elle, perd sa légitimité quand elle est déconnectée des intérêts et du bien-être du peuple»

Par Dorcas Nzumea. Dans un communiqué rendu public ce jeudi 17 septembre 2020, le secrétaire général de la...

Présence de Joseph Kabila au Sénat : ils ont twitté !

Par Georges Ilunga. Le président honoraire Joseph Kabila, devenu sénateur à vie depuis janvier 2019, a siégé pour...

À la une

Guerre des ONGs : la Coalition Tous pour la RDC met à nu les intérêts cachés de Global Witness en RDC

Global Witness drapée dans ses habits vertueux d’ONG, ne fait que défendre des intérêts aussi inavouables que totalement étrangers à la...

Kasonga Tshilunde sur l’UNPC : «Nous devons oublier le passé et mettre nos forces ensemble pour aller au Congrès où tout doit se résoudre»

Par Dorcas Nzumea. « Je tiens à vous annoncer solennellement que le congrès qui a été décalé pour des...

FPI : les agents dénoncent un «clan» trouble-fête !

Par Georges Ilunga. Au Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI), trois tendances se dessinent : les mbengelistes, les...

RDC : Me Luc Fikiri fustige le tribalisme et lance un appel à l’unité

Par Ginno Lungabu. Depuis Philadelphie au Etats-Unis où il séjourne, l’avocat des droits de l’homme et acteur de...

Ministère des Mines : la mise en place de Willy Kitobo crée des remous au secrétariat général

Par Agnelo Agnade. Le ministre des mines, Willy Kitobo a pris un arrêté le 15 septembre dernier portant...