img 20190104 wa0059 1546613384563 - Elections à Mbuji-Mayi : Nadine Mangabu, un choix terre à terre !

Parmi les 6 candidats UDPS qui ont postulé à la députation nationale dans la ville de Mbuji-Mayi, figure Nadine Mangabu. Sans aucun commentaire de Scooprdc.net, elle n’a pas bonne presse dans la ville diamantifère. Mais c’est celle-là qui a raflé beaucoup de voix à Mbuji-Mayi grâce à sa présentation au public par Félix Tshisekedi lors du passage de ce dernier dans le chef-lieu du Kasaï oriental dans le cadre de sa campagne électorale. Tenue par le bras soulevé, Fatshi la présenta : “Aka nketu ka mukala, kasungulayi”. Entendez : “celle-ci est notre cadette, votez-la”. Selon d’autres commentaires entendus par le reporter de votre média en ligne, le président national de l’UDPS aurait même dit : “muana ewu udi wenza mudimu ku Banque mondiale, mubenga Obama, wamba ne Tshisekedi ndi mfua”. Ce qui se traduit par : “cette fille qui travaille à la Banque mondiale, a refusé Obama, décidant de mourir pour Tshisekedi”. Gros mensonge gobé naïvement par les Mbuji-Mayiens aveuglés par un fanatisme à outrance.

Le jour du vote le 30 décembre dernier, le reporter de Scooprdc.net a entendu les électeurs déclarer sans pudeur : “tudi tusungula Tshilombo ne ndumba wende !”. Entendez : “nous allons voter Tshilombo et sa concubine”. Sans aucun critère objectif, Nadine Mangabu doit se retrouver à l’Assemblée nationale où les bruits de sirène et autres brouhaha de la rue n’ont pas de place. Un siège gâché, selon certains esprits lucides de Mbuji-Mayi.

D’après les compilations des résultats faites dans beaucoup d’États-majors des regroupements du FCC, l’UDPS et alliés ont raflé 80% des suffrages exprimés dans la ville de Mbuji-Mayi. Les 20% sont partagés entre les différents regroupements du Front Commun pour le Congo. Il est évident que sur les 6 sièges de Mbuji-Mayi à l’Assemblée nationale, l’UDPS et alliés en occuperont 3 ou 4. Elles pourront également sur les 11 sièges aux provinciales, prendre 5 ou 6. Réalités du vote tribal et fanatique sans aucune rationalité. Mais c’est parti pour cinq ans !

Georges Ilunga

Vous avez aimé ? Partagez !
  • 6
    Partages